Accueil » Arts-Culture » La VITHRO : « L’hôtellerie et ses activités connexes existent malgré tout »

La VITHRO : « L’hôtellerie et ses activités connexes existent malgré tout »

Entendez par VITHRO, la Vitrine Internationale du Tourisme, de l’Hôtellerie et de la Restauration de Ouagadougou. C’est un évènement touristique burkinabè qui est à sa deuxième édition. Aussi, les organisateurs ont rencontré la presse ce 26 mars pour échanger sur l’évènement. Il se tiendra du 29 mars au 30 avril prochain sous le thème: « Quelle stratégie de promotion du tourisme dans l’espace UEMOA ? ». Cette deuxième VITHRO est en effet organisée par La Fédération des Organisations Patronales du Tourisme et de l’Hôtellerie du Burkina (FOPATH-B) et ses partenaires.

présidium lors du point de presse

Le domaine de l’hôtellerie et de ses activités connexes à savoir le tourisme, la chasse, l’hébergement et la restauration sont en mal au regard du contexte sécuritaire burkinabè et de certains de ses voisins. Mais malgré tout, « nous existons » déclare  M. Mamoudou Zougrana président du comité d’organisation   et PDG de Pacific hôtel. M. Zoungrana a aussi rappelé que les problèmes de leur milieu ne date pas de maintenant. « Nos difficultés date  de la mutinerie de 2011. Ensuite s’en ai suivi l’apparition de la maladie à virus Ebola, et la crise Malienne qui a aussi causé la diminution des touristes en transite de Ouagadougou vers le pays Dogon », a-t-il rappelé tout en reconnaissant que le secteur s’en sort tant bien que mal.

Selon lui, force est de reconnaître que le tourisme est un facteur de rapprochement entre les peuples et participe à une meilleure connaissance et compréhension entre les individus, d’où justement l’organisation d’un évènement comme la VITHRO. A cet effet, soutient-il, « la VITHRO vient promouvoir le secteur du tourisme, elle vient réaffirmer que le secteur même s’il est considéré à tort comme mort, renaîtra de ses cendres. L

Pour sa 2ème édition, la VITHRO renseigne le président du comité d’organisation, a pour principaux objectifs « d’améliorer la visibilité de la destination Burkina Faso ; de renforcer les compétences du personnel opérant dans le secteur ; de promouvoir la consommation des produits locaux et  de maintenir les marchés internationaux du tourisme ».

M. Mamoudou Zoungrana

cette deux édition est placée sous le patronage du ministre de la culture, des arts et du tourisme M. Abdoul Karim Sango et le Co parrainage de plusieurs membres du gouvernement ainsi que celui de M. Mamadou Racine Sy, président de la Fédération des Organisations Patronales du Tourisme et de l’Hôtellerie du Burkina FOPATH-B. Délocalisée désormais à la ZAD non loin du SIAO la VITHRO, foi du président du comité d’organisation, y tiendra désormais ses éditions. Concrètement pour cette édition « la VITHRO ambitionne de présenter au grand public les nombreuses opportunités qui existent entre les structures en tant que lieux de retrouvailles et de distractions. C’est également une vitrine pour visiter et déguster les mets locaux de qualités, de créer des opportunités d’affaires et de collaboration dans les sous-secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, des agences de voyage, des transports urbains et interurbains de personnes, et même internationale » affirme le comité d’organisation.

En somme, cette VITHRO « sonne le rassemblement pour des échanges entre professionnels du secteur d’une part, et d’autre part entre les touristes et les professionnels » résume M Zoungrana. Il est donc prévu « un carnaval à travers un défilé que vont assurer des troupes traditionnelles, des hôteliers, des agences de voyage, des guides,ect. Il est également prévu des excursions touristiques, des stands d’exposition, des conférences-débat, la journée du roi et un diner gala »  conclu-t-il.

Hamadou Ouédraogo   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *