Accueil » Coopération-Diplomatie » Vœux 2019 à l’Ambassade du Burkina Faso à Vienne :Une année nouvelle sous le signe de la consolidation des acquis

Vœux 2019 à l’Ambassade du Burkina Faso à Vienne :Une année nouvelle sous le signe de la consolidation des acquis

Le personnel de l’Ambassade du Burkina Faso à Vienne en Autriche a présenté ses vœux au Chef de mission, SEM Dieudonné Kéré, le vendredi 25 janvier 2019 dans les locaux de la représentation diplomatique. De bons vœux ont été respectivement échangés après une petite rétrospective de 2018, avec l’espoir que l’année nouvelle soit meilleure avec la consolidation des acquis engrangés et l’accomplissement personnel.  Etaient également présents à la cérémonie le Consul honoraire du Burkina Faso à Vienne, le Coordinateur de l’Association des Ressortissants du Burkina Faso en Autriche (ARBA) et la Déléguée du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur (CSBE). 

Photo de famille à l’issue de la cérémonie

Cette cérémonie de présentation de vœux, qui s’inscrit comme une tradition en début d’année, se tient quelques jours après la nomination d’un nouveau Premier ministre et la composition d’un nouvel exécutif au Burkina Faso. Avec, entre autres, la reconduction de SEM Alpha Barry au poste de ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

Cette activité intervient également après un renouvellement partiel du personnel. En effet, depuis le 03 octobre 2018, l’Ambassade a accueilli de nouveaux membres en remplacement d’autres en fin de mission ou appelés à de nouvelles fonctions. Il s’agit de Kounbeyaole Francis Hien, nouvel Ambassadeur/Représentant permanent adjoint et de son épouse Kadiaco Hien/Traoré, Attachée, ainsi que du Premier Conseiller San Simon Coulibaly et de son épouse, Sétou Coulibaly/Koné, également Attachée. L’Attachée Joséphine Tiendrebéogo/Sawadogo, épouse du Premier Conseiller Léon Brice Tiendrebéogo rejoindra l’équipe en novembre. Ainsi va la dynamique dans les représentations diplomatiques du Burkina Faso, avec toujours l’ambition de consolider les acquis.

LAmbassadeur-Kéré-avec-à-sa-droite-le-RPA-Francis-Hien.jpg

 

On se rappelle, en effet, que dans son message à la nation à l’occasion du nouvel an 2019, le Président du Faso soulignait qu’au plan sous-régional et international le rayonnement du Burkina Faso se consolide tant au niveau bilatéral que multilatéral. Et Roch Marc Christian Kaboré a exhorté les uns et les autres à capitaliser les efforts qui valent au Burkina Faso la reconnaissance internationale et à redoubler d’efforts pour élargir la coopération et la solidarité avec les pays et partenaires techniques et financiers au profit des besoins de développement de notre pays.

Dans son allocution, le Premier Conseiller, Léon Brice Tiendrebéogo a formulé à l’endroit du Chef de Mission, de sa famille et de tous les agents, des vœux de santé, de paix, de bonheur et de réussite dans l’accomplissement de la mission. Le représentant du personnel s’est félicité du taux de réalisation des activités en 2018 et surtout des retombées des actions menées par l’ambassade aussi bien sur le plan bilatéral que multilatéral au profit du Burkina Faso. Il a indiqué que l’année 2019 offre l’opportunité de mieux affiner les stratégies sur certains dossiers, qui en raison de leur importance stratégique, méritent toute l’attention requise, au regard de l’espoir et de l’attente que le Président du Faso et les autorités place en l’ambassade du Burkina Faso à Vienne. C’est pourquoi, le porte-parole du personnel a souhaité la poursuite de l’orientation consistant à accorder un intérêt particulier à la contribution de l’ambassade dans la mise en œuvre du PNDES.

Le Conseiller Tiendrebéogo a terminé son mot en rassurant l’Ambassadeur de la disponibilité constante de tout le personnel à ses côtés dans la bonne exécution des tâches.

La Déléguée CSBE Irène Hochaueur-Poda et Cyprien Kaboré, Coordinateur de l’ARBA

Après avoir remercié le porte-parole du personnel pour ses bons vœux, SEM Dieudonné Kéré, a, en retour, souhaité à ses collaborateurs santé, joie, paix, bonheur, succès et prospérité dans la présence permanente du Seigneur. Des vœux également adressés aux Consuls honoraires, à l’ensemble des compatriotes vivant dans les différents pays de la juridiction, aux dirigeants du Burkina Faso et à ses habitants, aux pays de la juridiction et aux organisations internationales.

L’Ambassadeur a fait observer une minute de silence en mémoire des personnes tombées au pays sous les balles assassines des ennemis du peuple avant d’indiquer qu’il demeure convaincu que le Burkina Faso aura le dernier mot sur ces criminels d’une époque révolue.

On reconnait au milieu le Consul honoraire Schussler, toujours disponible

 

SEM Dieudonné Kéré a félicité et remercié ses collaborateurs pour les efforts et les sacrifices consentis, qui ont permis d’engranger des succès au cours de l’année 2018. Il a traduit également sa reconnaissance au Consul honoraire du Burkina Faso à Vienne, à la Déléguée CSBE et au Coordinateur de l’ARBA pour les différentes initiatives en faveur du pays et des Burkinabè vivant dans les pays de la juridiction. Il a indiqué que pour l’année 2019 « nous pouvons mieux faire et nous nous devons de mieux faire ». Il s’agira de consolider et promouvoir les acquis engrangés au prix d’énormes sacrifices consentis afin d’ « ajouter de la terre à la terre ». Mais pour y parvenir, il faudrait, en plus des bonnes conditions de travail, instaurer une atmosphère sereine et conviviale. L’Ambassadeur Kéré a clos son discours en s’engageant dans la mesure de ses moyens à mettre ses collaborateurs dans des conditions idoines de travail tout en les invitant à mettre chacun du sien dans le maintien du vivre-ensemble.

Simon YAMEOGO

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *