Accueil » L’impertinent » Des Youngmen à l’US Embassy de Ouagadougou

Des Youngmen à l’US Embassy de Ouagadougou

Andrew R. Young

Le hasard a peut-être voulu qu’à l’ambassade américaine de Ouagadougou, les deux premiers responsables, le chef de mission et son adjoint, c’est-à-dire l’ambassadeur et le Premier conseiller, soient tous des Young.

David K. Young

En effet, l’ambassadeur, chef de mission, se nomme Andrew R. Young.

Le Premier conseiller, chef de mission adjoint, lui, s’appelle David K. Young. L’Impertinent ne sait pas s’il s’agit de frères, de cousins ou autre mais il sait que Young ne doit pas courir les rues comme Ouédraogo au Burkina. Peut-être que les intéressés, à la lecture de cette… impertinence, vont apporter des éclairages.

L’un des deux aurait-il des relations de parentés avec Andrew Young, le premier ambassadeur afro-américain des Etats-Unis aux Nations unies sous l’Administration Carter? Il en a d’ailleurs démissionne en 1979, suite à des désaccords sur la politique moyen-orientale de Jimmy Carter.

On peut les qualifier de youngmen (jeunes hommes), puisque la jeunesse va de 7 à 77 ans, un âge qu’aucun d’eux n’a atteint pour le moment.

L’Impertinent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *