Accueil » Economie-Finances » 10ème tirage du produit «Ça gagne» de UBA en partenariat avec SUNU Assurance: Clémence Ouédraogo, l’heureuse gagnante

10ème tirage du produit «Ça gagne» de UBA en partenariat avec SUNU Assurance: Clémence Ouédraogo, l’heureuse gagnante

Dans le cadre d’un partenariat entre SUNU Assurance et la banque UBA, le tirage au sort du produit  «Ça gagne» a eu lieu le 16 septembre 2019 à l’agence UBA de  la zone 1 de Ouagadougou. La lauréate de ce 10ème tirage est Clémence Ouédraogo qui a emporté la somme de 2 000 000 FCFA.

Les responsables de UBA et SUNU Assurances expliquent aux clients comment faire le tirage

Pour ce tirage, 6 potentiels gagnants étaient en lice pour des formules de cotisation mensuelle de 5 500 F, 10 500F, 20 500F ou 30 500 FCFA sur une période de 15 ans.  L’heureuse lauréate de ce tirage a opté pour la formule de cotisation mensuelle de 10 500 FCFA. Ce qui lui a valu d’être l’heureuse lauréate  du 10ème tirage au terme d’une année de cotisation.  Le chèque de 2 000 000 FCFA a été remis à un représentant de la lauréate, lequel n’a pas caché sa satisfaction.  Il a encouragé les clients de UBA à épargner et à tenter leur chance, car, à l’entendre, on gagne toujours en participant au tirage du produit «Ça gagne».

Le Directeur commercial de SUNU Assurance Burkina, Kader Ouédraogo, a rappelé que le produit «Ça gagne» a été mis en place en partenariat avec le groupe UBA pour accompagner la clientèle  commune pour tout ce qui concerne les besoins d’épargne en vue de soutenir les projets futurs sur une durée ferme d’au moins 15 ans.

Le Directeur commercial de SUNU Assurance Burkina, Kader Ouédraogo

Le principe, dit-il, est d’accompagner la clientèle à faire de l’épargne via des cotisations mensuelles allant de  5 500 FCFA  à  30 500 FCFA. Cela permet à cette clientèle de se garantir un capital épargne  qui varie entre 1 00 000 et 6 000 000 F CFA. La lauréate du 10ème tirage a cotisé mensuellement 10 500 FCFA, a-t-il rappelé, ce qui lui a permis d’avoir de façon anticipée le capital garanti à terme de 2 000 000 FCFA au lieu d’attendre 15 ans pour avoir ce capital garanti. Le produit existe sous le format unique «épargne», précise le Directeur commercial SUNU Assurance Burkina.

Au-delà du fait que le produit soit rémunéré au taux de 3,5%, pour mieux accompagner les clients,  un tirage est fait chaque 3 mois pour donner plus de possibilités d’augmenter les chances de gagner, selon ses explications.

Le Directeur des produits de UBA remet le chèque au représentant de la lauréate

Cela correspond à 4 tirages dans l’année.

Le Directeur des produits de UBA s’est dit satisfait de ce dixième gagnant depuis le lancement du produit il y a 2  ans. Une situation qui permet à UBA de rassurer sa clientèle, selon lui, que ça gagne vraiment. «Ce n’est pas du folklore et c’est assez excitant pour nos clients d’avoir de la valeur ajoutée à leur produit d’épargne classique qu’n connaît», a-t-il conclu. Raison pour laquelle il a encouragé la clientèle de UBA à souscrire au produit et à mettre de côté suffisamment d’argent pour réaliser les projets qui les tiennent à cœur.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *