Accueil » Société » Dans le couple, la femme doit-elle obéir à son mari?

Dans le couple, la femme doit-elle obéir à son mari?

Derrière toute famille heureuse, voire exemplaire, on trouve une femme obéissante à son mari, vertueuse et fidèle. Mais si un homme ne respecte pas sa femme, et veut l’obliger à faire ce qui nuit à sa liberté et à ses droits, a-t-elle le droit de contredire son mari? Autrement dit, cette obéissance au mari doit-elle être aveugle ou bien modérée?

Qu’est-ce qui justifie une obéissance de la femme au mari? La parole de l’homme surpasse-t-elle celle de la femme? L’homme est-il doté d’une meilleure capacité intellectuelle, d’une capacité de raisonnement supérieure à celle de la femme?

Dans une relation de couple, la réciprocité est essentielle (photo: www.pinterest.com)
Dans une relation de couple, la réciprocité est essentielle (photo: www.pinterest.com)

Obéir à l’homme implique qu’il soit doté d’une meilleure capacité de jugement, de discernement. Or parfois, il n’en est rien. L’homme et la femme sont tous deux dotés de capacités intellectuelles leur permettant de prendre des décisions. Sinon, comment les femmes parviendraient-elles à se débrouiller seules lorsqu’elles en sont contraintes? Seul Dieu est infaillible et connaît toutes les réponses.

Mais pour que le couple fonctionne, la femme doit faire preuve d’une écoute attentive de ce que son mari lui dit, elle ne doit pas le bousculer dans ses opinions, ses idées et ses décisions. Cela relève du respect et non d’une obéissance. Et, pour une parfaite réciprocité, l’homme doit également en faire de même pour sa femme. Leurs décisions devraient avoir le même poids, la même importance. Par équité, chacun devrait faire des concessions.

Dans une relation de couple, la réciprocité est essentielle. L’homme et la femme doivent s’entraider dans les bons moments comme dans les mauvais moments.

L’idéal serait de discuter, de réfléchir conjointement, de prendre le temps d’écouter les idées de son mari/sa femme. Chacun a son mot à dire. Sinon où est le respect de l’individualité des deux?

Par ailleurs, dans la relation époux-épouse, l’homme doit mériter l’obéissance par sa sagesse. Il doit donner l’exemple parfait dans ses paroles, ses comportements. L’obéissance de la femme à son mari n’est pas une forme de rapport de force, mais plutôt une forme d’entente. Et comme un bateau ne doit avoir qu’un seul commandant pour que ça fonctionne, Dieu a désigné l’homme pour être ce commandant. Mais cela ne veut pas dire que tous les autres membres de l’équipage du bateau n’ont pas un rôle à jouer et la femme est à l’image du conseiller proche.

L’homme et la femme doivent s’entraider dans les bons moments comme dans les mauvais moments
L’homme et la femme doivent s’entraider dans les bons moments comme dans les mauvais moments

Même les rois et les présidents ont des conseillers proches. Et dans un couple, ce conseiller est la femme. Mais toujours est-il que si le chef fait n’importe quoi, les peuples n’obéissent plus et se révoltent. Pour mériter l’obéissance, l’homme doit faire preuve d’éducation, de sagesse et de raison. Et c’est juste parce qu’il faut un chef. Pas parce que la femme est incapable de se débrouiller. Bien des veuves ont élevé des enfants avec bravoure et en ont fait des grands hommes et femmes.

Mais il ne faut pas abuser des droits de l’autre. Par exemple, quand le mari a de bons arguments, de bonnes idées la femme doit reconnaître leur pertinence et en toute objectivité. Elle ne devrait pas contredire son époux uniquement pour le simple bon plaisir de le faire. La femme ne devrait pas, au nom de l’émancipation, se mettre à contredire son mari pour un oui ou pour un non, se mettre à lui crier dessus, à lui envoyer des mots blessants à la figure. Et vice-versa. Il faut le respect dans le couple. Dans un dialogue à deux, le couple trouve toujours des solutions à ses problèmes.

Théophile MONE

2 commentaires

  1. C’est juste et bien dit. Alors à nos marques pour une famille, une société de bonheur.
    Mais la direction et les bonnes doivent avoir une reference solide: Méditons selon notre temps le CORAN et la tradition du Prophète Muhammed!

  2. Les femmes et les hommes sont égaux. Point. Tout notion “d’obéissance” de la femme est archaïque, irrespectueuse et mysogine. Bienvenue en 2021. Hé, sinon, en plus, qu’en est-il des couples homosexuels? Ils sont tout aussi légitimes et égaux, comme tout être humain! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *