Accueil » Société » Enfants de la rue: L’ONG mama Africa leur rend hommage avec une exposition de photos réalisées par eux

Enfants de la rue: L’ONG mama Africa leur rend hommage avec une exposition de photos réalisées par eux

L’ONG Action mama Africa a décidé à l’occasion de ses un an d’existence, de rendre hommage aux enfants de la rue en exposant des photos prises par ces derniers avec les appareils photos octroyés par l’ONG. C’était le samedi 21 avril 2017 à l’espace culturel Napam Beogo à Ouagadougou.

Les photos prises par ces enfants
Les photos prises par ces enfants
Valérie Dupont, la présidente de l'association a invité l'ensemble des Burkinabè à avoir un regard tendre envers les enfants de la rue
Valérie Dupont, la présidente de l’association a invité l’ensemble des Burkinabè à avoir un regard tendre envers les enfants de la rue

Action mama Africa est une ONG basée à Paris exerçant sur le territoire burkinabè. Elle vient en aide aux enfants de la rue, en leur apportant des soins de santé, un soutien d’hygiène, de nutrition et aussi de bienveillance. Sans cesse mal vus par les populations selon la présidente de l’ONG, Valérie Dupont, les enfants de la rue sont des «héros», parce qu’ils se battent au quotidien pour survivre dans des conditions pas très commodes.

C’est ce qui a motivé de son avis, Action mama Africa qui travaille depuis un an à changer leur quotidien, à leur rendre hommage à l’occasion de son premier anniversaire. «Nous avons décidé de leur rendre un hommage en exposant les photos qu’ils ont prises. On leur a donné des appareils et on leur a demandé de prendre des photos sur ce qui les intéresse et les touche à Ouaga, ce qu’ils aiment ou pas. Et voilà le résultat, on est très touché parce qu’il y a beaucoup d’émotions», s’est exprimé Valérie Dupont.

Photo de famille de la présidente avec les enfants de la rue
Photo de famille de la présidente avec les enfants de la rue

A travers cette exposition photos faite par les enfants de la rue, a noté Mme Dupont, «nous tenons à ce que l’ensemble des Burkinabè ait un regard tendre et plein de dignité pour ces héros des temps modernes qui ont montré qu’ils sont capables de faire de belles choses».

Par ailleurs, à propos du critère de sélection de ces enfants, Valérie Dupont a souligné que l’ONG reçoit les enfants de 5-6 ans jusqu’à 14 ans-15 ans, sauf les tous premiers âgés de 17 ans qui étaient là le premier jour. A nos jours, révèle-t-elle, l’ONG a enregistré 80 enfants inscrits. «Une quarantaine d’enfants viennent tous les jours au Centre Hama, pour faire leur lessive et on  leur prépare un bon dîner en faisant très attention à ce que la nourriture soit de qualité. On soigne aussi les petits bobos, on essaye de leur apporter de l’amour, un sourire bienveillant parce que ces enfants sont en déficit d’amour de façon cruciale», a relevé la présidente de l’ONG.

Madina Belemviré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.