Accueil » Arts-Culture » 5ème édition de la Semaine de l’Architecte : rendez-vous du 4 au 7 février 2021 au SIAO

5ème édition de la Semaine de l’Architecte : rendez-vous du 4 au 7 février 2021 au SIAO

L’Ordre des architectes du Burkina (OAB) a organisé une conférence de presse dans la soirée du 21 décembre 2020 à Ouagadougou à l’hôtel Bravia. Animée par le président de l’OAB, Fabien Ouédraogo, et ses collègues, ladite conférence de presse a porté sur l’organisation de la 5è édition de la Semaine de l’Architecte du 4 au 7 février 2021 à Ouagadougou au SIAO. 

Créer un espace de rencontre entre l’architecte et les jeunes, les futurs porteurs de projets et susciter des vocations ;  favoriser une meilleure compréhension du rôle de l’architecte dans la chaîne de construction ; faire connaître au public l’importance et les activités de l’ordre dans la vie de la cité ; promouvoir les techniques nouvelles de construction adaptées à notre contexte géographique et culturel ; nouer des partenariats  avec les acteurs du bâtiment. Tels sont, entre autres, les objectifs visés par la 5e édition de la semaine de l’Architecte, selon le président du comité d’organisation de la 5e édition de la semaine de l’architecte,  Stéphane Tapsoba, par ailleurs Secrétaire à l’information et aux relations extérieures  de l’Ordre.

Le président l’OAB, Fabien Ouédraogo, lui, a expliqué aux journalistes le thème de l’édition, à savoir, «  Architecture et sécurité urbaine, mieux construire pour des villes sûres ». La 5e édition de la semaine de l’architecte en l’occurrence, qui s’organisera dans un contexte national marqué par la maladie mondiale du Covid 19,  a dû être reportée du fait de la maladie, et  se déroulera dans les conditions  requises pour se protéger contre le coronavirus, selon les conférenciers. « On suivra ce que les autorités préconisent pour le bien des populations et de l’économie nationale », a rassuré Fabien Ouédraogo. Au menude cette semaine de l’architecte, il est prévu un cocktail d’ouverture, une foire d’exposition, l’inauguration du monument de l’architecte, des journée portes ouvertes, des panels , des visites d’école, des jeux radiophoniques ainsi qu’un Gala à Bravia Hotel, selon les conférenciers. L’innovation majeure de la 5e édition de la semaine de l’architecte , de l’avis des conférenciers, c’est la contribution de l’Ordre à la résolution du problème d’hébergement des déplacés internes, à travers, disent-ils, le concours d’excellence dénommé « Habitat d’Ugrence ».

l’autre aspect distinctif de la biennale, cette année, c’est le lancement d’un prix d’excellence en journalisme dénommé « ARCHI’PLUME » à l’attention des médias, a précisé le président du comité d’organisation. Un prix dont l’institution, de son point de vue, entre dans le cadre de la promotion des architectes et des œuvres architecturales burkinabè et qui est ouvert à tous les journalistes exerçant dans la presse écrite, en ligne ou audio-visuelle établie au Burkina. Il a ajouté que les genres concernés pour ce prix d’excellence sont le reportage, le portrait, l’entretien et l’analyse critique des œuvres architecturales. Il est décerné un seul prix qui sera composé d’une attestation, d’un trophée et d’une somme de 500 000 F CFA, selon les conférenciers.

En rappel, l’Ordre des architectes du Burkina, créé le 28 mars 1991, compte en son sein quelque 200 architectes  dont 10%  environ sont  des femmes et s’adapte aux exigences de l’UEMOA, selon les conférenciers.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *