Accueil » Mounafica » Ah, ces hommes politiques!

Ah, ces hommes politiques!

Retour des vieux démons? Mounafica les voit venir à grands pas. Et pour cause? Le résultat d’un sondage commandité par notre confrère Bendré qui, il n’y a pas longtemps, était à quelques pas de la banqueroute comme Charlie Hebdo – honni soit qui mal y pense. Mais Mounafica y voit un effet de la Transition de par le haut poste à valeur de président de l’Assemblée qu’occupe son fondateur.

Le Rocco...
Le Rocco…

Rien qu’un sondage et voilà les réactions intempestives des partis politiques. Le second du sondage, le MPP, et le premier, l’UPC, se livrent déjà une guerre médiatique de par leurs porte-paroles, l’un et l’autre portant d’ailleurs très mal la parole. C’est un signe qui ne trompe pas, quand on se rappelle que juste après la chute de Blaise Compaoré, des voix s’étaient élevées pour remettre en cause le poste de Chef de file de l’opposition. Toute chose qui a poussé à ce que le CFOP se saborde pour renaître, lorsqu’on s’est rendu compte que l’unité qui a permis de chasser Blaise Compaoré doit rester car il y a eu la question du RSP, les sit-in, les marches qui ont failli faire basculer la Transition.

... et Zèph.
… et Zèph.

Malheureusement, cette leçon n’est pas toujours comprise par les partis politiques emmurés dans leur esprit partisan, égoïste avec comme objectif principal gagner les élections. Il faut se préparer car les joutes oratoires pendant la campagne électorale seront bien épicées, foi de Mounafica.
Mounafica, tout œil, tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.