Accueil » Politique » Alliance politique : le PDIS-LAAFIA et le PPS veulent faire un

Alliance politique : le PDIS-LAAFIA et le PPS veulent faire un

Face à la presse ce vendredi 22 avril 2022, le président du PDIS-LAAFIA Camille Firmin Combary a annoncé officiellement sa démission de ce part qu’il dirige depuis sa création en janvier 2020, et son intégration au Parti Panafricain pour le Salut (PPS) où il est le 7e vice-président en charge des valeurs sociétales des cultes et de la réconciliation.

Camille Firmin Combary justifie sa démission du PDIS-LAAFIA

Camille Firmin Combary, n’est plus le président de la formation politique, PDIS-LAAFIA. Il l’a annoncé ce vendredi 22 avril 2022. Libre de ses engagements avec le PDIS-LAAFIA, il a rejoint le Parti Panafricain pour le Salut (PPS), où il occupe désormais, le poste de 7e vice-président en charge des valeurs sociétales des cultes et de la réconciliation. Occupé ce poste au sein de ce nouveau parti,  lui permettra d’apporter sa contribution, dans la construction d’un Burkina Faso de paix où il fait bon vivre et surtout la volonté de léguer à la postérité, un pays s’étendant dans les limites héritées des ancêtres, tout en créant les conditions idoines pour renforcer le désir de vivre ensemble a indiqué l’intéressé. Camille Firmin Combary a rejoint le PPS. Le parti qu’il dirigeait depuis sa création en 2020, aussi rejoindra le PPS, grâce à une fusion. Il annonce que cela se fera à la suite de l’assemblée générale que tiendra le parti, en vue de la composition d’un nouveau bureau. De l’assurance que le désormais ex-président donne, le parti est à pied d’œuvre pour engager les procédures nécessaires dans ce sens. Il affirme que c’est ce bureau qui sera chargé d’entamer les négociations en vue d’une fusion avec le PPS à travers un congrès extraordinaire prévu se tenir en début du mois de juin 2022.  Il a pour sa part engagé ses collaborateurs à continuer à apporter leur confiance et leur soutien à la nouvelle équipe dirigeante  afin de demeurer informer et aussi donner la visibilité nécessaire aux actions du parti commun, le PDIS-LAAFIA.

Avec la fusion en vue avec le PPS, le PDIS-LAAFIA a foi en ce parti et œuvrera pour son succès, a conclu son désormais ex-président, Camille Firmin Combary.

Thierry KABORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.