Accueil » Mounafica » Arnaque d’une banque au Sénégal: et si Will Telecom n’était qu’un prête-nom?

Arnaque d’une banque au Sénégal: et si Will Telecom n’était qu’un prête-nom?

Mounafica s’est mis sur le dossier extorsion de fonds par des jeunes qui avaient pignon sur rue à Ouaga. Certains les enviaient même, en les comparant aux dragons de la finance en Asie. Il s’agit de l’affaire Gorko et Will Telecom, soupçonnés d’avoir, par des moyens illégaux, soustrait des millions de FCFA d’une banque marocaine installée au Sénégal. La police a pu mettre le grappin sur les deux et les langues se délient de plus en plus.

Photo:http://www.willtelecom.bf/
Photo:http://www.willtelecom.bf/

Des commentaires, Mounafica a entendu des liens de cause à effet avec la mort par accident au Togo de Groto, le tout-puissant supporter de l’EFO. En plus de la forte somme d’argent qu’il détiendrait, ses téléphones portables auraient parlé même après sa mort. Et c’est tout cela qui aurait mis le feu aux poudres pour finalement brûler Will Telecom et Gorko. Mais ce n’est pas tout!

De cette affaire, certains en font aussi un lien entre Will Telecom et l’ex-ministre des Finances de Blaise Compaoré, Lucien Bembamba. Il serait en fait le vrai propriétaire de la société, le jeune qu’on appelle Will Telecom (Sayouba Zidwemba de son vrai nom) ne gérant en fait que par procuration. Et comme Bembamba vit au Sénégal et c’est une banque sénégalaise qui a été arnaquée, le lien est vite établi pour déduire que c’est certainement par le biais de l’ex-ministre que Will Telecom a pu avoir des connexions avec la banque sénégalaise et son chef informatique qui a organisé la fuite des fonds indûment touchés par Gorko et Will Telecom au Burkina.

Mounafica, tout œil tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.