Accueil » Défense-Sécurité » Attaque de Gaskindé : le ministre de la défense révèle des complicités malheureuses

Attaque de Gaskindé : le ministre de la défense révèle des complicités malheureuses

A l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 28 septembre 2022, le ministre délégué chargé de la défense nationale, le général de brigade, Silas Keita, a annoncé des complicités malheureuses dans l’attaque du convoi de ravitaillement à destination de Djibo.  

Le ministre délégué en charge de la défense, le général de brigade, Silas Keita a présenté le bilan provisoire de l’attaque

Le 26 septembre dernier, c’est avec consternation, que l’on apprenait l’attaque terroriste perpétré contre le convoi de ravitaillement à destination de Djibo. Après avoir déploré cette attaque qui selon le ministre délégué chargé de la défense nationale, le général de brigade, Silas Kéita, a occasionné d’énormes dégâts matériels et des pertes en vies humaines sur le plan militaire et des blessés à divers niveaux. Il a au nom du gouvernement condamné ladite attaque et présenté ses condoléances aux familles des victimes. Du rappel fait par le ministre, des unités sur le terrain procèdent actuellement à des ratissages. De ce que l’on retient des confidences qu’il fait, les premières enquêtes montrent qu’il y a eu des complicités malheureuses, qui ont livré le convoi à la merci des forces du mal. Il annonce que des actions sont en cours, pour que la voix qui mène à Djibo, soit vite dégagée, et que la ville soit ravitaillée dans les plus brefs délais. Par la voix de l’officier militaire, le gouvernement a tenu à rassurer les populations que l’armée est motivée et mobilisée et engagée pour la victoire. S’il reconnait que cette attaque a été un choc, le ministre délégué estime que cela ne doit pas entacher la mobilisation, la détermination de chacun des Burkinabè. Pour plus d’information sur ce drame, il donne rendez-vous pour le vendredi 30 septembre, où un point de presse sera animé.

Thierry KABORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.