Accueil » Défense-Sécurité

Défense-Sécurité

Sécurité des pays de la sous-région : le ministre Koné fait le bilan de l’opération KOUNDANLGOU IV 

L’opération  des pays de la sous-région, Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo dénommée «KOUNDANLGOU IV » Zone 1 et 2 qui s’est déroulée du 21 au 27 novembre 2021 a mobilisé 5728 éléments et a permis d’appréhender plus de 300 suspects, de détruire 05 bases, quarante et une (41) suspects interpelles, une trentaine de terroristes neutralisés. C’est ...

Lire la suite »

Attaques terroristes des 12 et 14 novembre 2021 : la déclaration de l’UNIR/MPS

Peuple du Burkina Faso, le 12 novembre dernier, une patrouille de la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS) a connu une attaque meurtrière à Alkoma dans la province du SÉNO et le bilan faisait état de 7 policiers tombés et 5 autres blessés. Deux jours seulement après, dans la matinée du dimanche 14 novembre 2021, des hordes barbares ont endeuillé encore ...

Lire la suite »

Contre-terrorisme : le salut réside dans le sursaut patriotique et l’union sacrée

Dans notre dernière tribune intitulée « terrorisme : comment vaincre sans combattre ». Nous nous sommes appesantis sur deux principes de l’Art de la guerre de Sun Tzu. Principe 1 : La guerre est une affaire sérieuse. Il ne faut pas s’engager à la légère. Il faut être prêt en tout temps, mais n’attaquer que s’il y’a une bonne raison et quand c’est le ...

Lire la suite »

Lutte contre l’insécurité urbaine : Un réseau de malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale.

C’est un réseau fort de cinq (05) membres, dont le plus jeune est âgé de 37 ans et le plus âgé 57 ans, tous déjà fichiers par les services de Police pour des infractions similaires de vols et recels de vélomoteurs dans la ville de Ouagadougou. Suivant un mode opératoire qui leur est propre, ils évoluaient en binômes et ciblaient ...

Lire la suite »

Terrorisme : comment vaincre sans combattre

Au moment où les troupes sont déployées sur le terrain pour un combat acharné contre l’ennemi terroriste,  quelques réflexions peuvent booster le moral des hommes  et les aider à neutraliser les terroristes qui  ont opté pour une  guerre d’usure et pour une stratégie d’encerclement du pays. Nous allons nous inspirer au fil des semaines à venir de L’ Art de ...

Lire la suite »

Lutte contre l’insécurité urbaine : Fin de cavale pour un réseau de malfaiteurs

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité urbaine, le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Bogodogo a, courant septembre 2021, mis fin aux activités d’un groupe d’individus qui s’adonnaient à des vols de vélomoteurs et d’objets de valeur. En plus des vols des engins à deux (02) roues, le groupe, composé de cinq (05) membres, en majorité des récidivistes, ...

Lire la suite »

Contrebande de carburant pour terroristes : l’acte ne doit pas rester impuni

Décidément, le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Pendant que des centaines de Burkinabè tombent sous les balles assassines des terroristes depuis 2015, pour d’autres, le terrorisme est un juteux fonds de commerce. Entre le 17 et le 20 septembre, 72 personnes ont été alpaguées pour contrebande aggravée, blanchiment de capitaux et corruption portant sur des milliers de ...

Lire la suite »

Armée burkinabè :Donner une nouvelle impulsion à la lutte contre le terrorisme

Exerçant ses prérogatives de chef suprême des Armées, le chef de l’État a procédé à des changements stratégiques au sein de la grande muette le 06 octobre 2021. Dans un contexte de recrudescence des attaques terroristes contre le Burkina Faso et d’aggravation de l’instabilité sous régionale, les nouveaux promus doivent faire rapidement leurs preuves sur le terrain pour mériter la ...

Lire la suite »

Lutte contre la grande délinquance : De présumés faussaires font perdre à l’Etat près de 12 milliards de FCFA

Ils sont au total six (06) individus dont l’âge est compris entre 40 et 53 ans, évoluant tous dans le milieu du commerce, à être mis aux arrêts par la Police Nationale. Ces individus s’étaient spécialisés dans les actes de contrefaçon de documents de véhicules et de corruption. Selon leurs propres explications, un des membres du groupe se faisait passer ...

Lire la suite »

Libérer les forêts de l’emprise terroriste

Les terroristes infestent de plus en plus les forêts du pays. Ces espaces leur servent de base vie ; lieux à partir desquels ils planifient les différentes attaques terroristes.  Ces derniers temps, ils sont signalés du côté de Mangodara dans la Comoé. Prises de panique, les populations de la localité désertent les lieux. Dans un contexte de terrorisme, la question de ...

Lire la suite »

Académie Georges Namoano de Pô:70 officiers désormais prêts pour servir

le samedi 28 août 2021, restera mémorial pour l’académie Georges Namoano de Pô. C’est ce jour, que cette prestigieuse école militaire a mis à la disposition de l’armée burkinabè et de 13 autres armées africaines , 70 nouvelles compétences. Présidée par le président du Faso, chef suprême des armées, Rock Marc Christian Kaboré cette cérémonie a connu la présence du ...

Lire la suite »

Lutte contre la délinquance urbaine : fin de cavale pour deux frères faussaires

La Police Nationale, à travers le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Baskuy, a mis fin aux activités de deux individus qui s’adonnaient à un faux recrutement des personnes affectées par le projet de construction de la voie de contournement du Grand Ouaga. Il s’agit de deux frères d’une même famille, l’un est Ingénieur Environnement Eau et Energie et l’autre ...

Lire la suite »

Armée burkinabè en 2031: Je fais un rêve…

Les terroristes ont fait de nombreuses victimes au Burkina Faso depuis 2015. Pour inverser la courbe mortifère, les actions stratégiques doivent se poursuivre dans une parfaite coordination entre politiques et militaires. Quel sera le visage de l’armée burkinabè dans 10 ans ? Faisons le rêve ensemble. Nous sommes en 2031. Les nombreux efforts entrepris depuis de longues années portent leurs fruits. ...

Lire la suite »

Terrorisme : Afin que l’état d’urgence ne soit pas un piège fatal  

Pour  mieux lutter contre le terrorisme, l’état d’urgence est prorogé de 18 mois  à compter du 13 juillet  dans 14 des 45 provinces que compte le Burkina Faso.  Au regard des récriminations  auxquelles cette mesure donne parfois lieu, il est nécessaire d’éclairer la lanterne de l’opinion sur les enjeux de l’état d’urgence et sur la manière dont chaque citoyen pourrait ...

Lire la suite »