Accueil » L’impertinent (page 10)

L’impertinent

Ouagadougou est trop encombrée!

Nous en avons déjà parlé, mais nous en reparlons parce que trop de viande ne gâte pas la sauce, comme on dit chez nous; la répétition est pédagogique, renchérissent les Nassar-damba. Mais c’est parce que l’autorité compétente n’a pas encore réagi. De quoi s’agit-il? De ces nombreux feux tricolores qui ont le glaucome. Progressivement, ils ont perdu leur luminosité. Bon, ...

Lire la suite »

Nous avons des feux tricolores borgnes!

A la suite du DG de l’hôpital Yalgado Ouédraogo qui a félicité les forces de polices nationale et municipale dont l’action sur le terrain a permis de réduire le nombre d’accidentés reçus au niveau du service des urgences, nous plaçons aussi nos petites félicitations. Merci pour le travail abattu, comme dirait le Commissaire de Tampy dans la série télé Commissariat ...

Lire la suite »

Il faut répondre aux interpellations sinon…

Ces dispositifs (ralentisseurs et panneaux de signalisation) ont été érigés par des populations. Après différentes manifestations pour exiger de l’autorité l’érection de ralentisseurs pour mettre fin aux dérives des conducteurs qui foulent au pied les règles du code de la route, des citoyens ont dressé ces ‘’gendarmes couchés’’ et planté ces panneaux de signalisation. Ces ouvrages ne respectent aucune norme ...

Lire la suite »

Il fallait l’expliquer!

La semaine dernière, moi, L’Impertinent, j’avais ‘’versé ma bile’’ sur Canal+ que j’avais traité de Canal-. Je n’étais pas content du fait que pendant les matches de l’Euro, mon signal soit coupé lorsque je veux suivre un match sur TF1. Que Canal+ aurait dû diminuer le coût de l’abonnement du mois de juin. Lorsque Mounafica a lu cet article, il ...

Lire la suite »

LCB, après les poulets le cas Canal+?

La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) vient de faire un grand coup par la saisie et l’incinération d’une importante quantité de poulets importés qui étaient malheureusement offerts à la consommation publique. C’est à croire que la leçon Obouf, cet empoisonneur public, n’a pas été apprise. Et on le comprend, la peine à lui infligée ne fait pas flipper, elle ...

Lire la suite »

Ce jour-là

Ce 19 septembre 2005, Simon Compaoré, alors maire de la ville de Ouagadougou, réceptionnait des motocyclettes offertes à la Police municipale par la société Megamonde. Et pour juger du bon état de marche des engins et pour donner l’exemple du port de casque, il a enfourché une moto pour faire un tour dans l’enceinte de la direction générale de la ...

Lire la suite »

Il faut que ça aille comme un… gant!

Un grand nombre d’agents de santé exerçant dans les formations sanitaires de notre pays rencontrent des difficultés à avoir des gants latex qui leur vont à merveille. En effet, ceux servis dans les dépôts pharmaceutiques sont parfois démesurés par rapport à leurs mains. Lorsqu’ils les portent, les gants flottent. Quand on sait que leur utilité est de protéger, il faut ...

Lire la suite »

Un mépris du métier de communicateur

Des travailleurs du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille ne sont pas satisfaits de récentes nominations opérées au sein de leur département. Ils dénoncent des nominations de complaisance, des postes pour récompenser ou caser des potes. Ils arguent que si c’est pour des résultats, les fonctionnaires recrutés et déjà mis à la disposition du ...

Lire la suite »

Monsieur le ministre de la Sécurité, il faut arrêter ce cache-cache!

«On a la photo du propriétaire de la moto ‘’tueuse’’, s’il ne se dénonce pas vite, on la publier…» C’était une déclaration du ministre de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré. Certains Burkinabè sont restés bouche bée et beaucoup d’autres ont vite fait de s’élever contre cette manière très douce de faire avec un assassin de policier en service de régulation ...

Lire la suite »

Un chef suprême qui assure

Ce 24 mai, le chef suprême des Armées, le président du Faso par ailleurs ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, est allé présider le séminaire des chefs de corps sur les solutions à trouver pour dynamiser le service au sein de la grande muette. Contrairement donc à Blaise Compaoré qui se faisait le plus souvent représenter, Roch ...

Lire la suite »

Mais où sont donc passées les caméras de surveillance?

Au temps de sa toute-puissance, Blaise Compaoré avait fait placer des caméras de surveillance à différents endroits stratégiques de la ville de Ouagadougou. Il y en avait, incrustée dans les lampadaires, à la Place de la révolution; il y en avait le long du trajet habituel des marches des syndicats ou des partis politiques de l’opposition. En son temps, les ...

Lire la suite »

Il y a 30 ans!

Il y a 30 ans, en octobre 1986, le président du Conseil national de la révolution (CNR), président du Faso, feu le capitaine Thomas Sankara, a effectué une visite de travail en Union soviétique dirigée par Andrei Gromyko. On reconnaît comme membres de la délégation, Mélégué Maurice Traoré, alors en poste à l’ambassade du Burkina Faso à Moscou, Bongnessan Arsène ...

Lire la suite »

Un ”grenier” à ciel ouvert!

En Afrique, les agriculteurs ont recours aux greniers pour conserver les récoltes. Selon les pays et les zones, la nature de ces greniers varie. Mais généralement, ils sont faits en terre ou à partir des hautes herbes. D’autres populations utilisent des moyens différents, comme c’est le cas ici dans le village de Kampala, province du Nahouri. Les épis de sorgho ...

Lire la suite »