Accueil » Société (page 40)

Société

Marche de Ouezzinville/Bobo-Dioulasso: il vendait du poisson pourri

Le service d’hygiène de Bobo-Dioulasso en collaboration avec la police municipale a mis la main sur un vendeur de poissons pourris au marché du secteur 15 (quartier ouezzinville) de la ville, le dimanche 3 Juillet 2016. C’est un important lot de poissons en état de putréfaction (qu’un commerçant trouvait le plaisir de vendre) que les services d’hygiène et la police ...

Lire la suite »

La corruption, comme un dû!

«Quand on est arrêté par un policier pour non-respect du Code de la route, et souvent à raison, on n’a pas d’autres alternatives. Il vaut mieux mettre 1000 ou 2000 F CFA dans la main de l’agent de la circulation que de se voir confisquer son permis et perdre trois jours dans le dédale des commissariats pour le récupérer, ou ...

Lire la suite »

Handicapés mentaux, des citoyens à part entière

Bien que le handicap prenne souvent une place importante dans leur vie et dans celle de leurs proches, les personnes handicapées mentales sont avant tout des individus qui ont besoin d’être entourés, de travailler quand ils le peuvent, d’avoir des loisirs… Bref, de vivre le plus possible avec et parmi les autres. L’expression «handicap mental» qualifie à la fois une ...

Lire la suite »

Les conséquences des importations de véhicules «Au revoir la France» au Burkina

Depuis les années 90, des dizaines de milliers de véhicules de seconde main, en provenance des ports européens pour la plupart, débarquent sur les ports du Bénin ou du Togo et plus récemment du Ghana pour atterrir au Burkina Faso. Ces véhicules, qui entrent sur le territoire burkinabè depuis plus de deux décennies sont connus sous le vocable de «Au ...

Lire la suite »

La peine de mort, pour dissuader les barbares et les fous?

La vie humaine est sacrée et inviolable. Dans ce sens, la peine de mort pose problème parce qu’il est pénible et douloureux d’argumenter sur un sujet lorsque des personnes humaines ont perdu la vie, par la faute d’un coupable, et que leurs parents, amis et connaissances réclament le châtiment suprême du coupable. Il est des crimes odieux, inhumains qui choquent, ...

Lire la suite »

Chefs coutumiers et politique: bonnet rouge ou bonnet blanc?

Du fait du poids des traditions et de leur influence morale sur les populations, la chefferie traditionnelle continue à jouer un rôle politique non négligeable de nos jours dans la majorité des Etats africains, notamment en tant qu’instance de pouvoir de proximité dans les zones dites rurales. Sans conteste, la discussion de la nature, du rôle et de la place ...

Lire la suite »

Perte des valeurs? Faute à l’autorité perdue du père

Aujourd’hui au Faso, les préoccupations de sécurité existe: banditisme, criminalité, débauche, incivisme, irrespect de la loi… Quelles sont les causes de cette recrudescence de violence et de non-respect? “L’homme est un nain sur les épaules d’un géant.” Disait Saint Thomas d’Aquin. La perte de valeurs dans notre société démocratique tient sa clef de voûte et sa cause dans la perte ...

Lire la suite »

Lutte contre la drogue au Burkina: la nécessaire synergie d’action pour enrayer le phénomène

Le 26 juin prochain, le Burkina Faso va commémorer la 27e journée mondiale de lutte contre la drogue. En prélude à l’organisation de cette journée, le Comité national de lutte contre la drogue a animé une conférence de presse dans la matinée du jeudi 23 juin 2016 pour informer l’opinion nationale des activités prévues au cours de cette journée. La ...

Lire la suite »

Combattre les procédés subtils d’embrigadements sur Internet et Facebook

C’est connu. Facebook est devenu un lieu de propagandes où se diffusent contre-vérités et textes, images, ou vidéos destinés à influencer les esprits faibles, naïfs et crédules dans un sens ou dans un autre. Facebook, en tant que réseau social planétaire, est un moyen de communiquer ses idées, ses conceptions de la vie, de l’homme, de l’univers. C’est un moyen ...

Lire la suite »

Insalubrité à Ouagadougou: son impact sur la santé, l’économie, le tourisme…

Au Burkina Faso, la saison des pluies dure généralement de mai à octobre. C’est la meilleure période pour les activités agricoles dans notre pays. Mais dans les grandes villes comme Ouagadougou, on assiste impuissamment à une déferlante d’ordures entraînées par les eaux de pluies. Les tas d’immondices sont visibles un peu partout dans la capitale et les autorités peinent à ...

Lire la suite »

Le travail des enfants ou l’expression d’une haine tranquille!

Le travail des enfants fait référence à tout travail ou activité qui les prive de leur enfance. En effet, ce sont des activités qui portent préjudice à la santé physique et mentale des enfants et qui entravent leur bon développement. Au 21ème siècle, des millions d’enfants continuent d’être victimes de la traite d’êtres humains. C’est l’esclavage moderne. Qui touche toutes ...

Lire la suite »

PMU’B et jeux de hasard: derrière l’espérance se cachent parfois la souffrance et la dépendance

Le PMU’B, les jeux de grattage, … Certaines personnes ne peuvent plus s’en passer et tombent dans une dépendance qui peut devenir dangereuse. Dettes, isolement, perte d’emploi, dépression sont le lot du joueur excessif. Ici au Faso, la LONAB procurent bien des avantages aux citoyens: «les lots aux gagnants, les bénéfices à la nation entière» Mais à quels prix? Au ...

Lire la suite »

Boulangers du Burkina: de la peine sans le pain!

Si certains burkinabè savaient ce que les boulangers enduraient, ils ne paieraient plus de pains! Il a fallu que je constate de visu leurs conditions de travail pour réaliser que ces agents-là peinent sans le pain. A la veille de leur grève, j’ai pu rencontrer certains boulangers qui, sous l’anonymat (parce qu’ils ont peur d’être les boucs-émissaires des premiers responsables), ...

Lire la suite »