Accueil » Société » Commun de Ipelcé : l’Association Beogo-Neere  prône pour  l’excellence et la solidarité

Commun de Ipelcé : l’Association Beogo-Neere  prône pour  l’excellence et la solidarité

Les 11 et 12 septembre 2021, s’est tenue à Sambin dans la commune de Ipelcé, province du Bazéga, la 4e journée de la solidarité et de l’excellence. Organisée par l’Association Beogo-Neere pour le développement de Sambin, Bandéba et Sabtenga-Yarcé, le thème de cette journée était « Contributions des populations locales à la consolidation de la paix au Burkina Faso».

Cette journée a été initiée pour permettre non seulement aux populations du Centre-sud notamment, les trois villages que sont Sambin, Bandéba et Sabtenga-Yarcé de la commune de Ipelcé de pouvoir communier ensemble, mais de faire en sorte qu’elles s’unissent, afin d’être en harmonie avec elles-mêmes et pouvoir partager les mêmes valeurs.

C’est dans la perspective de promouvoir la paix, la solidarité et l’excellence à travers la population elle-même que l’association organise chaque année une journée de la solidarité et de l’excellence. Pour Tongnooma Siméon Zongo, président de l’association, « la question de la cohésion sociale et de la paix est vraiment centrale vu le contexte dans lequel se trouve le pays, il est donc du devoir de la société civile et de toutes les organisations de développement d’accompagner le gouvernement dans ce sens ». C’est ainsi qu’à l’occasion de cette journée, une série d’activité a été menée. Et parmi ces activités ont peut parler de la conférence publique  qui a été animée par la directrice provinciale de la femme, afin d’amener les populations à valoriser et à consolider les acquis en matière de paix. Le message clé de cette conférence était d’inviter les populations à faire attention car, le Burkina Faso a beaucoup de défis à relever dans le domaine de la paix.Pour l’association Beogo-Neere, il faut encourager l’excellence au niveau scolaire, encourager les élèves, les encadreurs et tous les acteurs de l’éducation dans la zone du Centre-sud et de la commune de Ipelcé. A cet effet ,chaque meilleur élève et encadreur ont été tous primés par l’association.

Selon elle, le leitmotiv c’est « quand l’éducation va bien, la nation va bien ». Au terme de cette journée, Tongnooma Siméon Zongo a indiqué que le bilan était satisfaisant dans la mesure où cette année l’association a noté que l’engouement et l’adhésion de la population a été encore plus massive que les trois précédentes éditions.L’Association Beogo-Neere, faut-il le rappeler, a été créée en septembre 2018 et est une structure qui accompagne les actions de développement de la mairie de Ipelcé. Elle intervient dans le domaine de la santé, de l’éducation ainsi que dans la promotion de la culture et du sport et dans l’autonomisation de la femme rurale. Pour cette année elle a organisé la première édition du forum de la femme rurale de Ipelcé qui a regroupé près d’une quinzaine d’associations féminines de la commune. Une activité qui a eu pour objectif de valoriser la femme.

Idomar 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *