Accueil » Déclarations-Communiqués » Communiqué du PDS relatif a l’enlèvement du maire de Gorgadji

Communiqué du PDS relatif a l’enlèvement du maire de Gorgadji

Ceci est un communiqué du Parti pour la Démocratie et le Socialisme(PDS) relatif a l’enlèvement du maire de Gorgadji.

 Après l’attaque terroriste contre le commissariat de police  et la mairie de Gorgadji le 29 avril 2019 qui a engendré un mort et d’importants dégâts matériels, les populations de Gorgadji viennent encore d’être victimes d’acte odieux, barbare et inhumain.

Le Parti pour la Démocratie et le Socialisme (PDS) informe ses militants, sympathisants et le peuple Burkinabé que le camarade Boureima Alseni, maire PDS de la commune de Gorgadji (province du Séno) a été enlevé le mercredi 15 mai 2019 dans son village de Bondougnoudji situé à 7km de Gorgadji.

Le camarade Boureima Alseni, venait de passer toute la journée du 15 mai à la mairie (incendiée) de Gorgadji où il a présidé deux (02) réunions avec la population sur les défis sécuritaires de la commune.

A 17 heures, le maire s’est fait déposer comme d’habitude avec le véhicule de service conduit par le chauffeur de la mairie dans son village de Boudougoundji où il réside avec toute sa famille. Autour de 18h10, alors que la population du village s’apprêtait à rompre le jeûne, des individus armés non identifiés ont fait irruption dans la concession du maire, et l’ont contraint à les suivre pour une destination inconnue avec le véhicule de service de la mairie.

En rappel, il faut le dire, Boureima Alseni, âgé de 76 ans, est une notabilité de la commune, reconnu pour sa droiture, sa clairvoyance et surtout pour son engagement à servir ses concitoyens. Respecté par tous pour sa grande sagesse et sa profonde tolérance vis-à-vis de toutes les communautés de la commune, Boureima Alseni est un rassembleur social qui a forcé l’admiration des responsables des partis politiques qui à l’unanimité  l’ont élu au poste de maire en mai 2016.

Le PDS condamne avec la dernière énergie l’enlèvement inhumain de son maire de Gorgadji. Il invite toutes les populations de Gorgadji, du Seno et du Sahel à œuvrer activement pour rechercher et donner des informations utiles aux services de sécurité permettant de retrouver le maire Boureima Alseni.

Le PDS demande donc la libération sans conditions du maire de Gorgadji, du maire de Markoye et de tous les autres otages qui sont encore retenus par leurs ravisseurs.

Ouagadougou, le 16 mai 2019

Pour le Bureau Exécutif National

Le Président

KONE Ibrahima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *