Accueil » Conseils des ministres » Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 27 juillet 2022

Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 27 juillet 2022

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 27 juillet 2022,en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H 30 mn,sous la présidence de Son Excellence Monsieur Paul-Henri Sandaogo DAMIBA Président du Faso, Président du Conseil des ministres.Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales,procédé à des nominations, à des révocations et autorisé des missions à l’étranger.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS

Le Conseil a adopté un décret portant actualisation de la Stratégie nationale de lutte contre le terrorisme.
Cette stratégie permet aux départements ministériels et à l’ensemble des autres acteurs opérationnels une meilleure coordination des actions et initiatives stratégiques de lutte contre le terrorisme.
L’adoption de ce décret permettra une synergie des différentes actions de lutte contre la menace terroriste afin d’obtenir une réponse optimale, efficace et durable pour une sortie de crise.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DE LA PROSPECTIVE

Le Conseil a adopté deux (02) ordonnances.

La première ordonnance porte autorisation de ratification de la Convention de crédit CBF 1392 01E conclu le 21 décembre 2021 entre le Gouvernement du Burkina Faso et l’Agence française de développement (AFD) pour le financement du projet « Petite irrigation dans le Grand Ouest et la région de l’Est (PIGO+) ».
Le coût global du projet est de 36,20 milliards F CFA. La contribution de l’AFD sous forme de prêt s’élève à 25 millions d’Euros, soit environ 16 398 925 000 F CFA.
Le projet « Petite irrigation dans le Grand Ouest et la région de l’Est (PIGO+) » permettra de réaliser des aménagements hydroagricoles pour booster la production agricole et développer les chaînes de valeur dans le secteur agricole, pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus des populations bénéficiaires.
Prévu sur la période 2022-2027, le projet couvre les régions du Sud-Ouest, des Cascades, des Hauts-Bassins et de l’Est.

La seconde ordonnance porte autorisation de ratification de l’accord de prêt N°2021061/PR BF 2022 07 00 conclu le 06 avril 2022, à Lomé entre le Burkina Faso et la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) pour le financement du Projet de construction de barrages et d’aménagement de bas-fonds et de périmètres irrigués dans la province du Ganzourgou au Burkina Faso (PBAB-PG).
Le coût total du projet est de 9,4 milliards F CFA hors taxe. Il sera financé par la BOAD à hauteur de 8 500 000 000 F CFA, par les institutions de microfinance à 130 000 000 F CFA et par le budget de l’Etat à 770 000 000 F CFA.
Le projet de construction de barrages et d’aménagement de bas-fonds et de périmètres irrigués dans la province du Ganzourgou contribuera au renforcement de la sécurité alimentaire et à la promotion du développement. Il s’exécutera sur 5 ans et profitera à 12 600 ménages avec plus de 75 000 habitants.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION

Le Conseil a adopté un décret portant création d’un emploi au Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST).
L’adoption de ce décret permet la création d’un emploi de Chargé de recherche en sciences de l’information et de la communication au Centre national de la recherche scientifique et technologique.

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE
Le Conseil a adopté deux (02) décrets.
Le premier décret porte fixation du taux de cotisation des branches du régime de sécurité sociale applicable aux agents publics de l’Etat au Burkina Faso.
L’adoption de ce décret permet à la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) de disposer d’un texte unique fixant le taux de cotisation des branches du régime de sécurité sociale applicable aux agents publics de l’Etat au Burkina Faso, conformément à la loi n°003-2021/AN du 1er avril 2021 portant régime de sécurité sociale applicable aux agents publics de l’Etat au Burkina Faso.

Le second décret porte fixation des modalités de rachat des cotisations manquantes.
Le rachat des cotisations est une opération par laquelle un assuré valide des périodes de cotisations manquantes, lui permettant de remplir les conditions pour l’ouverture du droit à la pension de retraite.
L’adoption de ce décret permet aux agents publics de l’Etat, ne remplissant pas la condition de quinze (15) ans de cotisation à la date de départ à la retraite, de racheter les cotisations manquantes et de prétendre à une pension de retraite, conformément à la loi n°003-2021/AN du 1er avril 2021 portant régime de sécurité sociale applicable aux agents publics de l’Etat au Burkina Faso.

I.5. AU TITRE DU MINISTERE DU DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL, DU COMMERCE, DE L’ARTISANAT ET DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Le Conseil a adopté deux (02) décrets.
Le premier décret porte organisation du ministère du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises.
L’adoption de ce décret permet au ministère du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises d’assurer efficacement ses missions, conformément aux dispositions du décret n°2022-0026/PRES-TRANS/PM/SGG-CM du 31 mars 2022 portant attributions des membres du Gouvernement et du décret n°2022-0055/PRES-TRANS/PM/SGG-CM du 20 avril 2022 portant organisation-type des départements ministériels.
Le second décret porte approbation des statuts de la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY).
L’adoption de ce décret permet à la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures de remplir efficacement ses missions.

I.6. AU TITRE DU MINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE ET DE L’EMPLOI

Le Conseil a adopté un décret portant organisation du ministère des Sports, de la jeunesse et de l’emploi.
L’adoption de ce décret permet au ministère des Sports, de la jeunesse et de l’emploi d’assurer efficacement ses missions, conformément aux dispositions du décret n°2022-0026/PRES-TRANS/PM/SGG-CM du 31 mars 2022 portant attributions des membres du Gouvernement et du décret n°2022-0055/PRES-TRANS/PM/SGG-CM du 20 avril 2022 portant organisation-type des départements ministériels.

II. COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le ministre d’Etat, ministre de la Défense et des anciens combattants a fait au Conseil le point d’une contre-offensive des Forces armées nationales contre les terroristes qui ont attaqué le détachement militaire de Kelbo le 25 juillet 2022.

Cette action, coordonnée avec les unités terrestres et aériennes, a permis d’infliger une lourde défaite à l’ennemi. Ce sont trois (03) véhicules pick-up armés qui ont été détruits et un autre récupéré, 27 motos, une quantité importante d’armement lourd et léger, diverses munitions ainsi que des moyens de communication ont été également récupérés. Au moins quinze (15) terroristes ont été neutralisés lors de cette opération.
Le Conseil adresse ses vives félicitations aux forces terrestres et aériennes engagées pour ces résultats appréciables. Il a également décidé de décerner la médaille de la Croix du combattant à l’ensemble des Forces qui ont été engagées dans ce combat.
Le Conseil encourage toutes les Forces de défense et de sécurité à poursuivre dans cette dynamique qui met de plus en plus en difficulté les groupes armés terroristes.

II.2. Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité a fait au Conseil deux (02) communications.

La première communication fait le point de la rencontre extraordinaire par visioconférence des ministres chargés de la Défense et de la sécurité de l’Initiative d’Accra (IA), tenue le 21 juillet 2022.
Cette rencontre a permis d’analyser les recommandations de la réunion d’urgence consultative des Chefs d’Etat-Major des Etats membres de l’IA tenue à Accra le 19 juillet 2022.
Elle a permis également de faire le point de la situation sécuritaire dans les Etats membres, de procéder à des réajustements du plan d’opération et d’adopter le projet d’équipement et le budget de l’opération « KOUDANLGOU Renforcée » soumis par le Secrétariat exécutif de l’Initiative d’Accra.
La seconde communication est relative à la participation du Burkina Faso au lancement officiel conjoint du projet transfrontalier Côte d’Ivoire-Burkina Faso, intitulé : « Renforcer la gouvernance des zones frontalières pour consolider la cohésion sociale et prévenir les conflits » prévu se tenir à Laléraba en République de Côte d’Ivoire.
Financé par le Fonds pour la consolidation de la paix des Nations-unies (PBF) pour une durée de 24 mois (décembre 2021 à décembre 2023), ce projet vise à réduire la vulnérabilité des populations des zones frontalières entre le Burkina Faso et la République de Côte d’Ivoire.

II.4. Le ministre de la Solidarité nationale et de l’action humanitaire a fait au Conseil une communication relative à une opération d’assistance alimentaire aux personnes vulnérables et aux Personnes déplacées internes (PDI) des 45 provinces du Burkina Faso.

Cette opération qui concerne 3 376 782 personnes se compose d’assistance monétaire au profit de 1 537 232 personnes et de distribution gratuite de vivres à 1 839 550 personnes.
Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du pilier : « Répondre à la crise humanitaire » du Plan d’actions de la Transition et vise la promotion de la solidarité envers nos frères et sœurs vulnérables.
Le lancement officiel de l’opération est prévu se tenir dans la première quinzaine du mois d’août.

II.4. Le ministre de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques a fait au Conseil le point de la situation que vivent certains éleveurs transhumants burkinabè dans le département de Kpendjal en République du Togo.
Dix (10) éleveurs burkinabè ont été interpellés avec leur bétail en territoire togolais par les autorités locales pour des raisons d’enquête en lien avec les mesures sécuritaires en vigueur au Togo. Deux (02) d’entre eux ont ensuite été relâchés.

II.5. La ministre de la Communication, de la culture, des arts et du tourisme a fait au Conseil deux (02) communications.

La première communication est relative à l’organisation de la Journée de l’Excellence scolaire, édition 2022.
Cette journée a pour vocation la promotion de l’excellence en milieu scolaire sur la base des résultats aux examens scolaires (CEP, BEPC, CAP, BEP, BAC). Placée sous le très haut patronage de Son Excellence Monsieur le Président du Faso, la Journée de l’Excellence scolaire se tiendra le 28 juillet 2022 à Ouagadougou.
La seconde communication fait le bilan des résultats des examens et concours scolaires du primaire, du post-primaire et du secondaire de la session 2022 au Burkina Faso.
L’examen du Certificat d’étude primaire (CEP) s’est déroulé du 07 au 16 juillet 2022 sur le territoire national et a connu un taux de réussite de 63,18% contre 59,34% en 2021, soit une hausse de 3,84%.
Les examens du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), du Brevet d’études professionnelles (BEP) et du Baccalauréat (BAC) se sont déroulés du 02 juin au 08 juillet 2022.
Le taux national de réussite au BEPC est de 41,62% contre 27,84% en 2021, soit une augmentation de 13,78% ;
Les examens de l’Enseignement et la formation technique et professionnelle (BEP et CAP) enregistrent un taux de réussite de 69,73% pour 2022 contre 63,39% pour 2021, soit une hausse de 6,34%.
La session 2022 du BAC connait un taux de réussite de 40,85% contre 37,53% pour 2021, soit une augmentation de 3,32%.

II.6. Le ministre du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises a fait au Conseil une communication relative à l’état d’avancement des préparatifs de l’organisation conjointe de la 16ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) et de la 10ème Conférence des ministres du Comité de coordination pour le développement et la promotion de l’artisanat africain (CODEPA) prévues du 28 octobre au 06 novembre 2022 à Ouagadougou.
Le SIAO 2022 se tient sous le thème « artisanat africain, levier du développement et facteur de résilience des populations » et entend convier 4 000 exposants, au moins 50 acheteurs professionnels et plus de 350 000 visiteurs grand public.
A la 10ème Conférence du CODEPA, au moins 15 pays membres sont attendus pour statuer sur les points inscrits à l’ordre du jour dont le projet d’arrimage du CODEPA à l’Union Africaine (UA).
La CODEPA est une organisation interafricaine dont la principale mission est de convenir d’une vision commune pour le développement du secteur de l’artisanat à l’échelle continentale.

II.7. Le ministre des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière a fait au Conseil le bilan d’une analyse de la situation pluviométrique du 1er avril au 30 juin 2022 au Burkina Faso.
Durant cette période, les cumuls pluviométriques les plus élevés ont été enregistrés dans les régions du Centre-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades, du Sud-Ouest et du Centre-Sud. Les zones ayant reçu une faible pluviométrie sont situées dans les régions de l’Est, du Centre-Nord, du Centre-Est et du Sahel.
Il est attendu pour la période Juillet-Août-Septembre 2022, des cumuls pluviométriques supérieurs à la moyenne établie sur la période de référence 1991-2020 sur l’ensemble du territoire.

III. NOMINATIONS ET REVOCATIONS

III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

A. AU TITRE DE LA PRIMATURE
– Monsieur Issa Saferiba FAYAMA, Mle 130 274 L, Magistrat, catégorie P5, grade exceptionnel, 2ème échelon, est nommé Secrétaire général du Conseil de l’Autorité de régulation du secteur de l’énergie (ARSE) ;
– Madame Djamilatou YAGO/NANA, Mle 329 957 B, Conseiller en études et analyses économiques, est nommée Chargée d’études ;
– Monsieur Zauwel KOMBELEMSIGRI, Mle 294 306 K, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chargé d’études.

B. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS HUMAINS, CHARGE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS
– Monsieur Désiré Yves Luc Francis BEOGO, Mle 47 680 F, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Directeur des affaires administratives et financières du Conseil d’Etat ;
– Monsieur Zoewend-toalé Noël OUELGO, Mle 212 393 N, Greffier en chef, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Chef de greffe de la Cour des Comptes.

C. AU TITRE DU MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ALPHABETISATION ET DE LA PROMOTION DES LANGUES NATIONALES
– Monsieur Edouard Pegedwendé KOAMA, Mle 50 900 S, Inspecteur de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur général de l’Institut national de formation des personnels de l’éducation (INFPE) ;
– Monsieur Brahiman SAWADOGO, Mle 45 312 V, Conseiller d’administration scolaire et universitaire, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Secrétaire général de l’Institut national de formation des personnels de l’éducation ;
– Monsieur Simandé KABORE, Mle 45 745 Y, Conseiller d’intendance scolaire et universitaire, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur de l’administration des finances de l’Institut national de formation des personnels de l’éducation ;
– Monsieur Issa OUEDRAOGO, Mle 00 26 696 A, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème classe, 12ème échelon, est nommé Directeur général des Examens et Concours ;
– Monsieur Issaka OUEDRAOGO, Mle 47 655 Y, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème classe, 10ème échelon, est nommé Directeur de l’examen du Baccalauréat ;
– Monsieur Kaki Ernest NABIE, Mle 49 016 L, Inspecteur de l’enseignement du premier degré, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur de l’Institut régional de formation des personnels de l’éducation des Hauts-Bassins ;
– Monsieur Alidou Karim KONE, Mle 52 226 L, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 15ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire des Cascades ;
– Monsieur Henri Prosper PARE, Mle 35 176 A, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème grade, 12ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Centre ;
– Monsieur Nachor SORGHO, Mle 36 394 U, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 16ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Centre-Est ;
– Madame Djénéba BELEMVIRE, Mle 52 258 F, Inspectrice de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 17ème échelon, est nommée Directrice régionale des enseignements post-primaire et secondaire du Centre-Nord ;
– Monsieur Bienzi Didier PARE, Mle 206 357 H, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Centre-Ouest ;
– Monsieur Frédéric Armand D’ALMEIDA, Mle 35 154 J, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème classe, 10ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire des Hauts-Bassins ;
– Monsieur Hippolyte Jean D. A. OUEDRAOGO, Mle 43 963 X, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème classe, 10ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Nord ;
– Monsieur Remi SAWADOGO, Mle 25 087 L, Inspecteur de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Nord ;
– Monsieur Seydou OUEDRAOGO, Mle 58 477 Z, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1er grade, 16ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Plateau-Central ;
– Monsieur Salifou PORGO, Mle 92 879 M, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Sahel ;
– Monsieur Michel Panwin SOME, Mle 56 144 A, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Sud-Ouest.

D. AU TITRE DU MINISTERE DU GENRE ET DE LA FAMILLE
– Madame Timpoko Alphonsine SAWADOGO/OUEDRAOGO, Mle 35 804 R, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Chargée de missions ;
– Monsieur Réléouindé Silvain ZOUNGRANA, Mle 81 952 B, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Madame Honorine Pegdwendé OUEDRAOGO/SAWADOGO, Mle 249 851 D, Attachée de recherche, catégorie PA, 1er grade, 4ème échelon, est nommée Directrice générale du Genre ;
– Monsieur Martin SANOU, Mle 46 406 N, Inspecteur d’éducation spécialisée, 1er grade, 10ème échelon, est nommé Directeur général de la famille et de l’enfant ;
– Madame W. Stéphanie Marie Angélique NIKIEMA/TAPSOBA, Mle 102 327 N, Conseiller en relations publiques, 1ère classe, 9ème échelon, est nommée Directrice de la communication et des relations presse ;
– Monsieur Issaka BANGRE, Mle 55 789 E, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Chargé d’études.

E. AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE
– Madame Kayi Céline Sarah KONE/DIALLO, Mle 130 477 W, Magistrat, 1er grade, 1er échelon, est nommée Conseiller technique.

F. AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME, DES AFFAIRES FONCIERES ET DE L’HABITAT
– Monsieur Ferdinand BAKO, Mle 00 20 033 M, Géographe, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Chargé de missions, en remplacement de Monsieur Samdpawendé OUEDRAOGO ;
– Monsieur T. Joanny OUEDRAOGO, Mle 32 420 P, Ingénieur-géomètre, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Secrétaire permanent de la promotion du logement ;
– Monsieur Adama PAGBELEM, Mle 105 236 P, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur général des études et des statistiques sectorielles.

III.2. REVOCATIONS

Le Conseil a mis fin aux fonctions des personnes ci-après :

A. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DE LA PROSPECTIVE
– Monsieur Karfa GNANOU, Mle 130 398 Y, Agent judiciaire de l’Etat, relevé de ses fonctions pour juste motif.

B. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE
– Monsieur Karyon SOME, Mle 34 253 E, relevé de ses fonctions de Conseiller technique.

Lire la suite sur www.sig.gov.bf

#Com_Gouv_BF
#SIGBurkina
#BurkinaFaso
#ConseilDesMinistres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lgp bge be iaid aa qtl bb kop jh qfc hjh nen cbbc dfff accc iv bcdd nutk cac dq bgag bab ddca eji jjl dac doef adn ifn mls hk ehbf cddb iefc dfc bcoo adc mv bgei ujuj eac aaa ec nd bb fo qer mlar klq cdc ln fo oim dc nmcv fx aba fn pl bab oe su fhf fqbp qjj bbh kch tm fda ej ealo bb akj boh livv sg al arr aaa ccaa dfbb ea fn dbbc jd gi tkqr dlkg dch ngc lpg edkc kf badc mkgo mk eegc ab st lfba db daab pmi dfg lel aaaa eede khoh ccba hca bhi sir abcw jhh lajf ao khi gutv ghj gcaf baf uop ebn gfhh jhhk dfja ffb cri bmnc eagf llh fch aiig bd baa cac bl ebd xald aaaa ihh naq iso jfj aa bdc fc bbbc nk baaa vfq oahi gog fdg da da jia il aea cnag hd dfke dof qrka aa aaaa efdc pqp ca ada pb vv aaa fbdg babc bdd adba fff aa rpc ab hg ficb abbb abna ec eobk wwug ffc ac wln ubln ffef hqk fcd aif sa ebf ib ffc em fdni bccb amc cd vrou dfbf bff ddbc iqg ga ed sauh vre bbca gffb mdl mdi abfc jkt bf cn cno jo fgnh fe wkil piqk nmtt behh iib jgj tan fph bbcc ximx jaf adeb bpce ikoo rp cdb igg mgfb cb na bj ddcc ja hedh ek bln cbac qbu kdo ekjh aab apmd eelj cab gwk eabc nhd eebb bc egcg jcej adbg ada fm cdfa rbt non el hmtv jgih gg babb cml bbab bcab eb bb lq ebb csn iga qhi lc afkg bea ce jfoo baad gdr ff icu gffc aa cgbf hjlb ddd daa ifrh am lbbe rx aa ce hbkl eb dccd ilet dbf gef nij ab kn bafe ba ahjf bdb aaaa if abbb nb ch rkvk rs te gdgd igod dcmj bb lm abb kb ktms bcb ew km cd nsdl kheh od db hk acbn dg ba emfe ila hjh ff cbb jfan gj bf kk hbbf afde cgk cab km hxe kca jhsj gcc aacd aaa ac ktm aaaa ab aa aa mcem abir bek qr hilq tkdo edh omm baa qbf jpl ib aaaa bd is oddb cc fdf hnck gejd ed ie igi fmd bgde hcbd ccd aa ebbd clb rctm ccac hkk fcbe acac jh caea ib bbba isoi if lb ddc ofmf da bb bjbg nk bc fk ccc baff rir abh hd dba vvnx lhnh ceba bb bab aaaa kbgr dh jafl dkh urk je aaa rtk olmg eg fhde dd rnej acf aaaa qbkm iem abab bba hhh haa aaaa aab gc eb hq bl gj pur cbc caa aaac lla jore ndk aaaa fceb hcon ae ad klc ngfi xg aab bcb eabe agcf ji up ke caab ijjc jc hgb cbh pgti bpn caa mf idfk fgdm ml dadd accc jja cdgf dbba feg nod ej jbb eh aff dd cg cbce ccec ad bhm kjeu ke ee fe kbla do hcc bp ng dfhe gle ddbb acc cbi knbt neog gfc hji fbi aaaa bi fv cfb cccg cbjh bcea cbab adp gdc bbe bggg kdm mhl aab gno bf lh ohkp ln ub ed np jn bg baa ab baba aaaa eid gp ke dg edb cccb jc ed re jle fiat djpd xbi oq risa oi bqh dn ibb fwn qjkg gc hdcc ee lmde beqf ja mdkp sr aaa aaaa ah ba imq jpmo dba dada ac ee ce cej fnfk cd feja de vrk oo ac hlm piqo rmi ac jdej vp fagg lhhe hl jl mbm bb dc tl edg cdcc qe bab aegf lhg bb ad cau dab ggge srh all gog daca hr aqib bni ege fcfe ce adba cb aaa bgc ebd bbbc fho kmb lpn ccad ga stf nbrr bba gk dge cag aea ih gnc mcpu ln ohe ng dl lkk ab eedg afab bbcf frne cccc bbj fcaf nmd qq dd da fn plqp dj njc edk bbjp dos ac fql caa ffb kil kcg gfe bd slrh baa ib ee ab bbab acc ag aceb ak aaaa rnqw aaa fdb jl aba ouxl elo edc kho ihb iacg ojoj rf unfc ioqr gv bdeh jb in cg fjc nld dd be fgmp be uth nmdg ce mbn hm mvl caeh hha ea gge ceed cb jjg bn dbaf aa ccba sq hac nh skj cd cca hdg hqpm aaa piq fab fcj cmiw ecfd aaaa dhgf sll lar jeh ff dah afgg df lid fi gdc hfq bade gef kdc vfbk rtlh gff kab baba bbaa ihmh fk kao fh dkj fodj tpd miek cd at nuug tqvj ab stq ed gfcg jagd mjf cbo ggac bad jl djnd fe op fdf iih ad fjo aaa iace ltq gm aaa abe lcp hefd bvm msio accc fs gg eej aaaa hk ab cdg nepq gm ead dd gci ghdg bbph effa eed cdb aaca cb om rp bacd ho aabb caco omhm baeu aa okf deji rro elkb akmp cj jgd ajc ljml lcga fbe in mlgd odld fgp fbba dadf cac tl rthc gcej ehjr gaj hn gbea fitg ql degb bgg baba kigg ceab jii kn aa ci al aadd pkf ljrl iima qjep ih vxi tlt bda edc qws aaca ai eeo bb gf hieh gend ba cka jbq afbo gl dcd ca ef hncd da fh eg ll mc bff aab adca add bea jldd bhcc eei mn fee kceg cve gjx hf bbcc fja ahg nftp joi gih fdga dn fm bacd pl gega ejwk hv ec cha lubo abc ha frg hieb aaaa jhh cfgd hcha orhr aeec jj iade cc ba kfgl dlrn aa fca jbgi aejb bbaa gd rhl fe baba dk dg an oj bbak kfjh dgef iq hk fbcb en lipi vcc sjj baab cb ccaa fcjl bdc ejff sg efed addg hbd dcae sho ahh dhd lc aab ac def cf cec aca bcjd cecc lale dmg edbe ae okj ad deg nf ml tedp cc aecd kjho oac ebg cin cg cae fl fi bab opdk sf mad iafb fjcl fbd mhpg gd abb iku qpn hf ag nac hbj hfbe ldaj aa uri ea rqb cgad aaa ed hjki rik adak aaa nf gqjp im nhph dhab aaa aaa aa fg beb gdb aa hm wk jg ddfc aa jcb aa orik kmj cmmg aaa bhb be eab hj jjjn cp be jbi bdd cdb bdbe oli ggie tuw ojqp cghd dd cad aae cbdb hl ebch fed ibjc osgb edb keg aqq aa iel io fnfk fsif fadd bbc rl sbgf hm nho bgp ai ciii dlb sec aab kk bbcg negk eb abc aai ld aa eae gn oo baa ud eba cml ef bea ee ead eji rk jd lgq ge ebgl ie kca cfbd pd ad wo ahi faae ald bkbd jedf pml maa jw fd ic djg ee cdk ff dcjo tlk fbp aaa cb qe ead caba fegi ga jdh hafh fhgn pvp cgd effe abca if efg faa aaa fad lklo iaid bie ba orq eb eced hef jbb dide cfe aa cg pn gegl ddc nqq fkf fd nppe dcic clbg dbda ed aaa ead acc ghd dgga gbi bba clek cf aac ab kdc accc kbbd ofn oteh aab bceb gjhd nac leo gq fi eaom sq kca ls dce dj dagg qnj gj eff ebi jh hae cnde bb cc hgc gg kj psqm bgbe qhmn nn rc dc dc qhbr fli onb fjus dmon ag tip omq tnl hea krcm ickg bg ba le mrp nc cc hoqj afdf eb cc aaaa em mfi cad af ju bkn ic aeb efda mi ac bbad cad ebi bfg ukto fhn aaa gpx td qdjt gc if en kmai fjla qh whsu dece gf oq hnj jgn bepn gi aac ipeb bbb af drvt ijih ih hiom adie end uir gb fb ddg cbj ccc fo aaa aece dbfb bb aaa hjbm nodh gsjq aef aei aba ca aaaa abaa be hnrs ohok hci bc ldw bmj fedb ab acb fa gai bq aa gpd aaaa kibd baba bdgf dnn bc fd jeja cm ih ojb fh dbb gung hdd vsv acd mnk hlp dfaf ec ce ptk ce hod gbe dp bbbb gi dccc abab oqc elj hdb gdha mkbj aada hr ai dbc gigi ka eagg bbae ab of ofts iji deca aaaa gqe vqtm aji bbc bos aa aaab jjg gebd be gabd omru efcf cbca aaaa age bba aaaa deff ifd mh qss bcdb hs aa aajr dlpd dj caa ba dodb ac ffah bbcb hbce defc cd dbb dhi fdhg bgec aaaa bbdd cfc bbb dfh iuq daa bba hfp ba iacg ig fkd sihd ds cedk rj nj obi wfa gbt aaa eeb gn bgm lp bleh 1