Accueil » Politique » Congrès des forces sankaristes : Me Bénéwendé Sankara Stanislas porté à la tête  de l’UNIR/MPS

Congrès des forces sankaristes : Me Bénéwendé Sankara Stanislas porté à la tête  de l’UNIR/MPS

Les forces progressistes et Sankaristes sont desormains unis et avec une seul apélation.il s’agit de l’Union pour la Renaissance/ Mouvement  Patriotique Sankariste, (UNIR/MPS) .le nouveau parti des sankaristes, réunis en congrès de fusion les 30, 31 octobre et 1er novembre 2021. Cette initiative a vu la participation des hommes politiques nationaux, des chefs coutumiers ainsi que des délégations étrangères et a refermé du monde ce lundi 1er novembre 2021, à la maison du peuple à Ouagadougou.

Les partis politiques UNIR/PS, le MPS, l’URD/MS, la CPP/FB, le PJD et les organisations de la société civile Sankariste, Faso KOOZ et la jeunesse, désormais un seul parti dénommé  Union pour la Renaissance/ Mouvement  Patriotique Sankariste, (UNIR/MPS). C’est le verdict  du congrès unitaire de fusion de ces organisations ce lundi 1er novembre 2021 à Ouagadougou. Aussi, les congressistes ont désigné Me Bénéwendé Stanislas Sankara comme président du nouveau parti. Ainsi, Yacouba Isaac Zida a été également élu comme président d’honneur de cette nouvelle initiative politique Sankariste. Selon les responsables du nouveau parti, ils travailleront  pour la satisfaction des attentes de la population et leur proposer une alternative nouvelle dans la gestion du pouvoir politique. Les maux qui minent le peuple Burkinabé seront résolus grâce à leur solidarité,  union. « J’invite les burkinabè à accueillir l’UNIR/MPS, n’ont pas comme un parti de plus mais plutôt comme leur parti, celui qui portera désormais le flambeau du patriotisme, de l’intégrité, du panafricanisme et qui remettra notre peuple sure sa trajectoire du développement endogène », a laissé entendre Yacouba Isaac Zida, le président d’honneur de l’UNIR/MPS, en direct lors du congrès de fusion des partis d’idéologie Sankariste.

Rabiatou Ouédraogo (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *