Accueil » Sports-Loisirs » Coupe de l’unité de Guenon dans le Nahouri : la cohésion sociale était au cœur de la compétition

Coupe de l’unité de Guenon dans le Nahouri : la cohésion sociale était au cœur de la compétition

Parrainée pour la troisième fois consécutive, La 3eme édition de la coupe de l’unité de Guenon dans la commune de Tiébélé a tenu toutes ses promesses. Elle a mobilisé de nombreux filles et fils du canton de 18 villages et de toute la commune de Tiebélé voire de la province du Nahouri. Ayant opposé Tindongo à Kapori, cette finale était très satisfaisante selon le président du comité d’organisation Adi Aviba. Les directeurs provinciaux des sports, de la culture, les chefs coutumiers de Zecco, de Kaya et de Guenon et plusieurs chefs de services provinciaux et communaux ont assisté à cette finale qui s’est jouée le samedi 18 juin 2022 sur le terrain du village.

Placée sous le thème : «  la contribution du sport à la consolidation sociale », cette compétition a vu la participation de 11 équipes chacune représentant un village. Ce sont Douabié , Nabenia, Tindongo , Kapori Fc, Idenia Tanga, Brebié, Zigssiga, Ballerebié , Bayern de Ballerbié II, Katogo Sport et Tiponi.  Débutée le 11 novembre 2021, cette compétition a connu son dénouement avec la finale qui a opposé l’équipe de Tindongo à celle de Kapori. Dès l’entame, les 22 acteurs ont engagé le match sur un rythme de grande compétition. Malheureusement le jeu était décousu durant la première partie sans tactique et fond de jeu. Cette première étape s’est achevée sur un score nul et vierge.  A la seconde mi-temps seule l’équipe de Tindongo a par moment posée le jeu avec des dégagements d’un camp à l’autre. C’est de cette manière que cette rencontre s’est achevée. Place aux tirs aux buts. Finalement c’est Kapori s’est en sorti avec 4 tirs contre 2. L’équipe vainqueur en plus de la coupe a reçu 40.000f et un jeu de maillots, Tindongo 35000f et un jeu de maillots, la 3eme équipe a obtenu 20.000f et un ballon et la 4 eme a reçu 15000f.

Le chef de Guenon, sa Majesté PE SOURA s’est dit satisfait de cette mobilisation des filles et fils de Guenon et leur a demandé de continuer dans ce sens car c’est dans l’attente que tout se construit.  Celui-ci a prié que la paix revienne au pays. Quant au parrain Ouezen Louis Oulon, parrainée cette compétition est un devoir pour lui car en tant que neveu du village, Guenon représente tout pour lui. Il a souhaité davantage de cohésion puisque c’est par là que le développement de Guenon se fera. Parrain depuis 3ans, Ouezen Louis Oulon a déclaré « Tant que Guenon me sollicitera pour parrainer cette compétition je le ferai toujours ». Nous avons noté la présence des anciens arbitres internationaux les frères PARE qui sont venus encourager les organisateurs. Durant la rencontre, ils n’ont cessé de guider le trio arbitral. Le rendez-vous est pris l’année prochaine.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.