Accueil » Sports-Loisirs » Coupe du monde 2022. Les équipes européennes ne porteront finalement pas le brassard en soutien au LGTBQI+

Coupe du monde 2022. Les équipes européennes ne porteront finalement pas le brassard en soutien au LGTBQI+

Alors que sept nations européennes avaient prévu de porter un brassard arc-en-ciel « One Love » pendant la Coupe du monde 2022, pour soutenir la communauté homosexuelle et toutes les autres communautés discriminées, elles ont annoncé ce lundi 21 novembre qu’elles ne le porteraient finalement pas. Et ce, en raison de la menace de « sanctions sportives ».

Les sept équipes européennes (Angleterre, Pays de Galles, Belgique, Pays-Bas, Danemark, Allemagne, Suisse) qui avaient prévu de porter un brassard coloré « One Love » en faveur de l’inclusion et contre les discriminations ont renoncé, ce lundi 21 novembre, face à la menace de sanctions sportives, lors du Mondial au Qatar, ont-elles annoncé à quelques heures du match Angleterre-Iran.

Un carton jaune en cas de brassard
Ce sujet faisait débat avant le Mondial, alors que l’homosexualité est passible de prison au Qatar, un pays islamique.

Dimanche, en conférence de presse, le capitaine de l’Angleterre, Harry Kane, avait indiqué vouloir porter ce brassard « One Love ».

Nous avons clairement dit que nous souhaitons tous, en tant qu’équipe, et le staff également, que je porte ce brassard.

Mais la presse anglaise avait ensuite révélé que les capitaines qui porteraient ce brassard pourraient écoper d’un carton jaune d’entrée de jeu. Ce qui a conduit les Fédérations à rétropédaler à ce sujet.

La France, initialement membre de l’initiative « One Love », avait déjà annoncé par la voix de son capitaine Hugo Lloris qu’elle ne porterait pas le brassard.

Agence d’information du Burkina
Sources : ouestfrance.fr et Agence France Presse (AFP).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.