Accueil » Déclarations-Communiqués » COVID-19: pour stopper l’avancée du virus par de nouvelles contaminations, le CNEI-BF interpelle tous les travailleurs à s’investir au quotidien

COVID-19: pour stopper l’avancée du virus par de nouvelles contaminations, le CNEI-BF interpelle tous les travailleurs à s’investir au quotidien

Ceci est une déclaration du conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) qui  interpelle tous les travailleurs de l’économie informelle du Burkina Faso à s’investir au quotidien, chacun dans son secteur d’activités, pour stopper l’avancée du virus par de nouvelles contaminations

Pour accompagner le Gouvernement dans sa réponse sanitaire à la propagation de l’épidémie de la maladie du Coronavirus appelée COVID-19, le Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) interpelle tous les travailleurs de l’économie informelle du Burkina Faso à s’investir au quotidien, chacun dans son secteur d’activités, pour stopper l’avancée du virus par de nouvelles contaminations.

Pour ce faire, il invite particulièrement les travailleurs des secteurs de la couture, répartis dans les quarante-cinq (45) provinces de notre pays, à concevoir, réaliser et vendre aux populations locales de leurs lieux d’installation géographiques, des masques de protection made in Burkina Faso (couramment appelé cache-nez).

Par ailleurs, il appelle ses membres à privilégier le port régulier du masque selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le masque n’étant efficace que s’il est associé à un lavage fréquent des mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

Contre la propagation du COVID-19 au Burkina Faso, privilégions des solutions locales pour booster notre économie !

Le Président du Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso (CNEI-BF)

Salifou NIKIEMA

Chevalier de l’Ordre du Mérite Burkinabè

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *