Accueil » Sports-Loisirs » Des Burkinabè désormais commissaires aux matches de la CAF et de la FIFA*

Des Burkinabè désormais commissaires aux matches de la CAF et de la FIFA*

La fédération burkinabè de football ne s’est jamais montrée aussi active que ces derniers temps où elle a régulièrement participé aux rencontres (grandes ou petites) des instances internationales en charge du ballon rond sur le continent et au plan mondial. Des efforts de participation et une volonté affichée d’intégrer le monde du football international reconnus à leur juste valeur par la CAF et la FIFA qui manifestent de plus en plus de respect pour le Burkina Faso et pour le football burkinabè.

SPORTSPlusieurs missions d’assistance et de conseil de la FIFA ont été enregistrées en quatre ans par la FBF, qui s’applique à son tour à mettre en place un mode de gestion sainement adaptée au football contemporain. Des aides financières ont été accordées sur la base de la volonté de la structure nationale à organiser scientifiquement le football, ce qui a permis à l’Administration Sita Sangaré d’améliorer sensiblement la subvention accordée annuellement aux équipes de D1 et de D2, d’organiser les championnats des petites catégories et de produire un football d’animation à la base avec l’avènement d’un championnat de troisième division.
Le championnat de haut niveau est géré par la Ligue de Football Professionnel, le niveau inférieur par la Ligue de Football Amateur tandis que la grande vision orientée vers la formation et la relève est encadrée par le Football des Jeunes. Une structuration du football burkinabè qui rompt d’avec le volontarisme affiché auparavant et qui maintenait le jeu de balle dans une évolution dérisoire et sans fondements solides.
L’autre satisfaction que retire le Burkina Faso est sa représentativité croissante au niveau de ces instances internationales. Si le président Sita Sangaré, le secrétaire général Bertrand Kaboré et le trésorier Madou Traoré participent aux rencontres statutaires de la CAF et de la FIFA et si les deux premiers cités ont intégré des commissions spécialisées de ces instances, il convient de noter avec satisfaction que Sita Sangaré, Bertrand Kaboré, David Yaméogo, Isabelle Tall, tous membres du comité exécutif de la FBF, Marguerite Karama, promotrice du football féminin, et Boureima Sory Sy, membre de l’ancienne Fédération burkinabè de football, bénéficient tous du statut de commissaire au match de la CAF et de la FIFA. Une performance jamais atteinte par le Burkina Faso qui rechignait à faire la promotion de ses cadres et que la nouvelle structure nationale s’emploie à corriger sans parti pris
L’autre grand pari serait alors d’intégrer un jour le comité exécutif de la CAF et de faire figurer un ou deux Burkinabè à la FIFA en tant que membres cooptés ou élus.

FBF/La communication
* : le titre est de la rédaction

Un commentaire

  1. Toutes mes félicitations à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *