Accueil » En face du miroir » Donnez les moyens à vos organes et vous serez bien servis

Donnez les moyens à vos organes et vous serez bien servis

La presse sous attaque? Pas tant que cela; mais un plus grand besoin de valorisation! Les derniers Galian ou Nuit de communicateur viennent nous rafraîchir dans l’intérêt au métier de journaliste. Comme le dernier Festival Ciné Droit Libre qui a donné la parole à une vedette du journalisme ghanéen. Le vrai, le quatrième pouvoir qui n’est pas dictatorial. Il y a place pour tous à la grand-messe des Galian? Bien sûr! Et les prix vont augmenter en nombre et en somme. Rendez-vous la prochaine nuit.

Prix-GalianLa presse burkinabè se porte donc bien ou mieux. Manque de moyens à part, les journaux et sites font de leur mieux et méritent plus d’encouragement de la part de l’Etat. Les entreprises ont du mal à relever le défi de la qualité et si le niveau semble baisser dans certains grands organes qui nous ont habitué au début à des grands reportages et enquêtes, c’est que ‘’ça un coup, l’enquête ou le reportage sérieux’’, dixit un professionnel du genre au dernier Festival Ciné Droit Libre. Vérité!
Quels sponsors pour nos médias? Plus de publicité; plus d’injection de soutiens publics et institutionnels; plus de ventes, etc. Annonceurs, faites le pas pour soutenir. Pour un meilleur rendement qualitatif et quantitatif. Les prix, c’est aussi pour ça. Y a pas de ligne éditoriale qui puisse exclure un genre. Donnez les moyens à vos organes et vous serez bien servis par des contenus à la hauteur des compétences professionnelles qui ne manquent plus.
Les journalistes sont de plus en plus bien formés, expérimentés et conscients. Le public de plus en plus exigeant aussi, car averti par l’ouverture qu’offrent l’internet et les antennes paraboliques. Ce n’est plus la faute aux médias mais aux moyens.
Talata Kafando

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *