Accueil » Gouvernance - Développement » Elections municipales: la CENI renforce les capacités de ses démembrements

Elections municipales: la CENI renforce les capacités de ses démembrements

 La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé au sein de l’Ecole Nationale d’Administration et la Magistrature une journée de formation de ses démembrements ce vendredi 05 novembre 2021. Cette initiative, vise à étudier la cartographie des différents bureaux de vote sur tout l’étendu du territoire national.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) est une structure permanente chargée de l’organisation  des elections au Burkina Faso.Et pour  le processus électoral prévu en 2022,les commissaires de ladite structure sont à pied d’œuvre depuis le 1er novembre dans le cadre des préparatifs des élections à venir. Ils sont ainsi déployés sur tout l’étendu du  territoire pour mener à bien leur mission .En effet, ce jour 5 novembre 2021 dans la capitale burkinabè, la structure a initié une formation à l’endroit de ses démembrements.

Cette formation qui concerne les agents du Kadiogo a eu lieu dans trois salles de l’ENAM avec pour objectifs de faire des propositions de cartographie, d’emplacement des différents bureaux de vote et former les différents démembrements afin de renforcer leurs capacités en ce qui concerne le processus de l’enrôlement. Pour l’occasion, le président de la CENI, Elisé OUEDRAOGO était présent pour apporter son soutien et son encouragement  aux  agents. Il les a exhortés à être assidus en de réussir leur mission. Il n’a pas manqué d’expliquer le processus ,« là où la CENI déploie différents emplacements il y’a un processus que nous menons afin de pouvoir les stabiliser. C’est d’aller les identifier et de pouvoir les proposer à la CENI pour que nous puissions les valider et que nous puissions en tenir compte dans tout le processus ».

L’enrôlement est un moment important ou on accueille les citoyens pour la première fois dans le fichier électoral. Il est donc important que le différent démembrement sache leur rôle dans ce processus parce que selon M. OUEDRAOGO la CENI va déployer du personnel technique à travers le territoire. Il a aussi fait cas des conditions dans lesquelles un citoyen peut être pris dans les fichiers électoraux pour qu’eux aussi, aient une bonne connaissance du terrain afin d’aider à mobiliser l’ensemble des citoyens à venir s’enrôler dans les différentes zones arrêtées.

Il faut noter que cette formation concerne les 12arrondissements de la commune de Ouagadougou et 6 communes rurales rattachées que sont Saaba, Komki-Ipala, Pabré, Tanghin-Dassouri, Komsilga et Koubri.

Laure Sanou (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *