Accueil » Gouvernance - Développement » Gouvernement Lassina Zerbo : Une équipe de 26 membres, 19 départs et 10 entrées

Gouvernement Lassina Zerbo : Une équipe de 26 membres, 19 départs et 10 entrées

Le tout nouveau gouvernement du Premier ministre Lassina Zerbo est connu depuis cette soirée du 13 décembre 2021.La composition de cette équipe restreinte de 26 membres a été rendue publique par le Secrétaire général du gouvernement sortant, Wenceslas Stéphane Sanou, en direct de la Primature.
19 départs, 10 nouveaux ministres et des fusions de départements; voilà la nouvelle configuration du gouvernement qui tient compte des engagements du président du Faso, pris lors de son adresse à la Nation, le 25 novembre dernier.
Dès son installation dans ses fonctions de Premier ministre en fin de soirée, le chef du gouvernement, Dr Lassina Zerbo a livré, quelques heures après, son équipe, au peuple burkinabè.
S’agissant des arrivés dans cette équipe du Dr Lassina Zerbo, on note le retour de Mme Hadizatou Rosine Coulibaly au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur.
La désormais patronne de la diplomatie burkinabè, avait été en charge du département de l’Economie et des Finances.
Autre retour, c’est celui de l’ancien ministre de la Santé, Smaila Ouédraogo, qui occupe désormais le portefeuille de la Transition écologique et de l’Environnement.
Ceux qui font leurs premiers pas dans les fonctions ministérielles sont, entre autres, Abdoulaye Bamogo, ministre de la Prospection et des Réformes structurelles ; Mme Fati Ouédraogo /Zizien, ministre du Genre, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire ; Ollo Franck Kansié, ministre des Infrastructures et du Désenclavement ; Christophe Ilboudo, ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes entreprises ; Moussa Kaboré, ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydroagricoles, de la mécanisation et des Ressources animales et halieutiques ; Mathias Tankoano, ministre des Sports, de l’Autonomisation des Jeunes et de l’Emploi.
Ce gouvernement ne compte que deux ministres délégués. Il s’agit de Mme Bowendsom Claudine Valérie Rouamba/Ouédraogo, chargée de la Culture, des Arts et du Tourisme et de Mme Martine Kouda/Pabeyam chargée du Budget.
Pour respecter l’engagement d’un gouvernement resserré, il a fallu procéder à des fusions de départements ministériels. Ainsi, le ministre Ousseni Tamboura, en plus de la Communication et des Relations avec le Parlement, se voit attribuer la Culture, les Arts et le Tourisme. Le ministère de l’Agriculture fait fusion avec celui des Ressources animales, alors que le ministre en charge des Sports prend aussi en compte le volet autonomisation des jeunes et l’emploi.
Le Secrétariat général du Gouvernement est désormais géré par Mme Nana Fatoumata Benon/Yatassaye, jusque-là gouverneure de la région du Plateau-central.
En somme, c’est une équipe gouvernementale très attendue sur les grands chantiers du Développement qui vient d’être dévoilée aux Burkinabè. Elle va travailler d’arrache-pied sur les préoccupations pressantes telles que la sécurité, la cohésion et la réconciliation nationale. Elle devra également porter les grandes ambitions du Chef de l’Etat, déclinées dans le nouveau référentiel national de développement, le PNDES II. Cela passe par l’organisation de la conférence des partenaires pour la mobilisation des ressources additionnelles nécessaires à son financement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.