Accueil » En face du miroir » Journalisme d’investigation: «Norbert Zongo a donné sa vie pour que ce métier vive», dixit Allen Yero Embalo.

Journalisme d’investigation: «Norbert Zongo a donné sa vie pour que ce métier vive», dixit Allen Yero Embalo.

Des journalistes de l’Afrique de l’Ouest ont tenu les 8 et 9 juillet 2015 une réunion de conceptualisation d’une cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’ouest. La cérémonie de clôture de cette réunion, qui a eu lieu le 9 juillet 2015 à Ouagadougou, a permis aux participants d’adopter des statuts fondateurs et d’élire un Conseil d’administration.

Les journalistes de l'Afrique de l'Ouest rendent hommage à Norbert Zongo avec la mise en place de la CENOZO
Les journalistes de l’Afrique de l’Ouest rendent hommage à Norbert Zongo avec la mise en place de la CENOZO

Les 8 et 9 juillet dernier, des journalistes de l’Afrique de l’Ouest ont organisé une réunion de conceptualisation d’une cellule dénommée Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation (CENOZO). Les objectifs de cette cellule sont, entre autres, de promouvoir le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest, de former et d’encadrer des journalistes à entreprendre le journalisme d’investigation d’une manière professionnelle, sécurisée et efficace. Elle vise également à fournir aux journalistes d’investigation de l’assistance juridique et tout autre soutien nécessaire à leur protection et de fournir des subventions à des journalistes dans la région pour entreprendre le journalisme d’investigation sur la corruption et le crime organisé.

Le représentant du président du CNT
Le représentant du président du CNT

Le représentant du président du Conseil national de la Transition, Jean Hubert Bazié, qui a prononcé le discours de clôture, a révélé que le journalisme d’investigation est exigent parce qu’il demande des qualités supérieures. Et dit-il, la mise en place de cette cellule prend en compte ces exigences du métier en terme de consolidation, de renforcement des compétences, de solidarité professionnelle et de confraternité tant au niveau national que régional. Norbert Zongo, soutient M. Bazié, a pratiqué le journalisme d’investigation et a payé de sa vie, sa passion pour le métier en voulant rechercher la vérité. Le CNT étant sensible à tout ce qui touche au rôle des médias et de leurs animateurs dans la vie civique et civile, Jean Hubert Bazié a confié que les députés de la Transition sont en train de réfléchir aux possibilités d’améliorer le dispositif légal afin de permettre un accès plus libre aux informations. «La loi sera bientôt soumise au vote et je suis convaincu que lorsque cette loi sera votée, elle sera un motif d’encouragement pour vous parce que votre tâche sera facilité», a-t-il rassuré.

Le président de la CENOZO
Le président de la CENOZO

Le Président du Conseil d’administration de la CENOZO, Allen Yero Embalo, a lui aussi argumenté que le journalisme d’investigation n’est pas un métier facile comme les autres, parce qu’il demande un sacrifice de soi et des risques à prendre. La mise en place de cette cellule répond selon le président, au souci d’honorer Norbert Zongo qui a donné sa vie pour que vive ce métier. «Nous pensons que nous pourrons relever le flambeau pour continuer ce qu’il a laissé en tentant à long terme de participer au développement de nos différents pays en donnant la bonne information», a conforté Allen Yero Embalo.
Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *