Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Journée de l’excellence : des villas de type F3 à Simone Sawadogo et Drissa Soré les « Supers enseignants »

Journée de l’excellence : des villas de type F3 à Simone Sawadogo et Drissa Soré les « Supers enseignants »

Le Prix de l’excellence de l’éducation nationale (PExEN) édition 2022, qui s’est tenu le jeudi 28 juillet 2022, à Ouagadougou. Ce sont au total 136 lauréats qui ont été récompensés soit 108 élèves et 28 enseignants. Les deux « supers enseignants » à savoir Simone Sawadogo, professeur des écoles et Drissa Soré professeur certifié des lycées et collèges, en plus des prix reçus, se voient récompenser chacun du prix du président du Faso, qui est une villa de type F3.

Durant neuf mois, ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes, pour être se hisser sur les premières marches à l’issue des examens auxquels ils ont pris part. Eux, ce sont les meilleurs élèves, dont leurs efforts ont été reconnus par les autorités en charge de l’éducation. A leurs côtés, ceux qui leur ont transmis le savoir, ce sont les enseignants. Chacun de ces acteurs, les meilleurs ont été célébrés à travers le Prix de l’excellence de l’éducation nationale (PExEN) édition 2022. Comme le dit le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales Lionel Bilgo, les élèves lauréats sont la relève du Burkina, et à travers cette cérémonie, le département dont il a la charge veut les célébrer. Ils étaient au nombre de 136, soit 108 élèves et 28 enseignants. Au niveau primaires, les meilleurs élèves admis au CEP, sont au nombre de 24. Au niveau post-primaire, premier cycle, les meilleurs élèves admis au BEPC, CAP, BEP, sont au nombre de 29. Au niveau post-primaire second-cycle, les meilleurs élèves au BAC, les différentes séries confondues sont au nombre de 55. Leur mérite a été récompensé de divers lots à savoir des tablettes, des ordinateurs portables, des mini ordinateurs, des comptes en banque offerts par Coris Bank International à hauteur de 50 000 francs CFA, des Kits-scolaires. Ils ont également reçu des enveloppes qui varient entre 50 000 francs CFA et 350 000 francs CFA. A cette édition, 12 élèves handicapés, les meilleurs ont été récompensés. Six élèves déplacés internes, les meilleurs également ont été récompensés.

Les enseignants à l’honneur

Cette année, les enseignants ont vu leurs efforts plus que reconnus. En effet, les 28 célébrés au cours de cette édition, ont reçu chacun une attestation, une moto, une enveloppe de 100 000 francs CFA. Ils ont aussi été chacun accrédités d’un compte à Coris Bank International à hauteur de 100 000 francs CFA, offert par l’institution bancaire. 10 tonnes de ciment et du fer à béton, ont été également offerts par CIM FASO à chacun des enseignants. Le graal, est le prix du président du Faso, qui a récompensé les deux « Supers enseignants » sur les 28 primés. Il s’agit de deux villas de type F3 offert par la LONAB à chacun des deux enseignants. Ils sont Simone Sawadogo, professeur des écoles et Drissa Soré professeur certifié des lycées et collèges. Conscient du rôle joué par les enseignants dans la réussite des élèves, Lionel Bilgo a rendu hommage à l’ensemble de ces hommes et femmes du Burkina.

Tout naturellement, aucun des lauréats, élèves comme enseignants, n’a caché sa joie, sa fierté à l’issue de la cérémonie.

L’invitation du chef du gouvernement

Président de la cérémonie, le Premier ministre Albert Ouédraogo a salué le mérite des différents lauréats. Pour lui, le Prix de l’excellence scolaire est une invite à persévérer dans la conquête du savoir car, « dans ce monde, rien de grand ne s’accomplit sans effort », a-t-il soutenu. Il les a exhortés à faire en sorte que l’école puisse entretenir en eux la quête perpétuelle de la connaissance. « Vous avez donc ce devoir de mériter durablement la reconnaissance de la nation et cette nation vous regarde car vous êtes désormais des flambeaux qui ne doivent jamais s’éteindre », leur a-t-il fait comprendre. Il a eu une pensée positive aux élèves qui n’ont pas pu prendre part aux examens à cause de la situation sécuritaire.

Dans la dynamique de reconnaissance, le chef du gouvernement a salué le mérite de toutes les personnes qui ont accompagné les lauréats dans l’atteinte de ces résultats. Il s’agit selon lui, de tous les acteurs du système éducatif et notamment les enseignants et naturellement les parents. Il les a invités à continuer à accompagner les enfants. Comme mot de fin, il leur a demandé d’être fier de ce qu’ils ont accompli avec les enfants, pour eux, et pour la Nation entière.

Thierry KABORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.