Accueil » Gouvernance - Développement » Journée mondiale de l’habitat : le ministre Dieudonné Maurice Bonanet impressionné des exploits d’une jeune entreprise burkinabè

Journée mondiale de l’habitat : le ministre Dieudonné Maurice Bonanet impressionné des exploits d’une jeune entreprise burkinabè

Le ministère en charge de l’habitat burkinabè a en marge de la célébration mondiale  de la journée de l’habitat organisé le lundi 7 octobre 2019, une visite terrain de l’entreprise accel Busness and Trading, basé à Gampela une localité située dans  la commune rurale de Saaba.

Le le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat , Dieudonné Maurice Bonanet accompagné de ses collègues encourages les génies de l’invention burkinabè

La 34ème journée mondiale de l’habitat est célébrée cette année sous le thème : « Utilisation des technologies de pointe pour transformer les déchets en richesse ». Un thème interpellateur qui a conduit à ce jour lundi 7 octobre 2019, le ministre en charge de l’habitat burkinabè, Dieudonné Maurice Bonanet à une sortie-visite sur le site de l’usine Accès Busness and Trading. Une initiative burkinabè basée à Gampèla dans une localité de la commune rurale de Saaba. Et pour le ministre Maurice Bonanet, cette visite s’inscrit dans la commémoration des 34ème journées de l’habitat au Burkina Faso. Sa mission étant la récupération et le recyclage des objets plastiques tels, les pneus, les sachets, les huiles usées, les ampoules, le rôle de l’entreprise Accel Busness and trading est plus qu’écologique, à en croire un de ses partenaires, Anselme Kagambèga. Selon lui  c’est un projet purement burkinabè, protégé et initié depuis les années 2007. Mieux ces plastiques récupérés sont transformées en DDO pouvant servir la SONABEL, en gaz, en carburant et autres outils aux services des populations. Une mission louable aux dires du ministre de l’habitat, et ses homologues Nestor Batio Bassière en charge de l’environnement et Salifou Tiemtoré de la jeunesse qui ont ensemble pris des engagements de soutenir le projet et les frères Sanfo qui en sont les initiateurs. « Dans ce projet, il y, a de la matière pour tous les domaine, l’électricité, l’assainissement, l’emploie etc. Cette journée mondial de l’habitat est donc l’occasion pour nous de lancer un appel aux population burkinabè de le soutenir et s’en servir de ses exemples », a appelé Le Ministre Bonanet.

Le ministre Maurice Dieudonné Bonanet(Micro) « L’appel est lancé aux populations burkinabè pour le soutien de ce projet.. ».

Noble est la mission de cette entreprise soutien le ministre en charge de l’environnement burkinabè Nestor Batio Bassière qui attend pour son émergence, mettre aussi sa main dans la patte. « Nous saluons l’initiative de ces jeunes et nous prenons l’engagement d’œuvrer pour que tous ces sachets d’ailleurs, danger pour notre environnement soit mis à leur disposition », a rassuré M. Bassière. Son collègue Salifou Tiemtoré de la jeunesse n’en dira pas moins. Selon lui l’initiative de ces jeunes est la preuve que le Burkina dispose de génies. «Au regard de ces prestation, nous pouvons de par ce projet assainir notre environnement et même créer environ 37milles emplois directs et 100milles emplois indirects au profit de notre jeunesse. Je voudrai donc leurs souligner notre encouragement, mieux, nous y reviendrons  pour la signature d’un accord de partenariat, les jours à venir », a narré le patron en charge de la jeunesse burkinabè.

Une vue des ampoules jetées près pour transformer

Responsables coutumiers, communales et administratifs ont ensemble félicité les initiateurs dudit projet. En rappel, le projet Accel Busness Trading est une idée de deux frères burkinabè dits Frères Sanfo, tous ingénieurs en pyrolyse qui ont décidé de réfléchir pour servir leur pays après avoir bouclé leur étude entre les Etats-Unis, le Ghana, le Togo. Du reste, la 34ème journée mondiale de l’habitat serrai peut être le fer de lance pour les frères Sanfo d’en bénéficier du soutien de leur gouvernement.  Le ministre Maurice Bonanet l’a,  à l’occasion exprimé en ces termes : « Nous reviendrons dans les prochaines jours pour des protocoles d’accord.. ».

Omar Idogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *