Accueil » Déclarations-Communiqués » L’association africaine des zones économiques (AEZO) organise sa 6 ème convention annuelle des zones économiques africaines à Accra, au Ghana

L’association africaine des zones économiques (AEZO) organise sa 6 ème convention annuelle des zones économiques africaines à Accra, au Ghana

Communiqué de presse
Accra, Ghana, Le 26.11.2021

 

L’ASSOCIATION AFRICAINE DES ZONES ECONOMIQUES (AEZO) ORGANISE SA 6 ème CONVENTION ANNUELLE DES ZONES ECONOMIQUES AFRICAINES A ACCRA, AU GHANA

 

Après la réussite des dernières éditions respectivement au Maroc, en Éthiopie et en Côte d’Ivoire, la 6ème édition de la rencontre annuelle des Zones Économiques, se tient le 25 Novembre 2021 au siège du Secrétariat permanent de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf) à Accra, au Ghana.

En partenariat avec le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et le Ghana Free Zones Authority (GFZA), cette édition se tient sous la thématique « Le développement des Zones Économiques Spéciales et les Chaines de Valeur Mondiales à l’aune de la ZLECAf» avec la contribution de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (UNCTAD), l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (UNIDO) et la Banque africaine de développement (BAD).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Ahmed BENNIS, Secrétaire Général de l’Organisation des Zones Economiques Africaines, ainsi que par son Excellence M. Kojo Oppong Nkrumah, ministre de l’Information de la République du Ghana, et son Excellence Mme. Carmen Ndaot, ministre de la Promotion des investissements du Gabon. La cérémonie a été marquée par des allocutions de S.E. M. Wamkele Mene, Secrétaire Général permanent de la ZLECAf, du Dr Akinwumi Adesina, Président de la BAD, et de son Excellence Albert Muchanga, commissaire au commerce et à l’industrie de la Commission de l’Union africaine.

Organisée sous un format hybride, avec une participation physique en conformité avec les recommandations préventives de Covid -19 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’édition de cette année a réuni plus de 120 experts de haut niveau et pas moins de 1 500 participants connectés en ligne représentants 85 pays et interagissant avec des représentants des Zones Économiques Spéciales, des agences d’investissement et de promotion, des institutions financières de premier plan et des organisations internationales.

Les experts représentant des institutions internationales ont partagé leurs visions sur le rôle stratégique de zones économiques spéciales (ZES) dans l’accélération de la diversification économique de l’Afrique et leur contribution au développement des chaînes de valeur mondiales à l’aune de la zone de libre-échange (ZLECAF).

Dans son mot d’introduction, M. Ahmed BENNIS, Secrétaire Général de l’Organisation des Zones Economiques Africaines a déclaré : “Le défi majeur pour les Zones Economiques Africaines est non seulement d’attirer les investisseurs et rejoindre des chaines de valeur, il s’agit surtout d’améliorer la part de la valeur ajoutée créée localement et de promouvoir le positionnement dans les chaines de valeur mondiales. Avec l’avènement de l’accord de la ZLECAF, les Zones Economiques Africaines doivent participer activement à l’amélioration de la compétitivité logistique et renforcer l’intégration régionale.”

L’Association Africaine des Zones Économiques (AEZO) a été fondée en Novembre 2015 par le Groupe Tanger Med, le premier complexe industrialo-portuaire d’Afrique et de Méditerranéenne, avec la participation de représentants de plusieurs autres zones économiques africaines. Elle regroupe les principales zones économiques africaines et institutions en charge du développement, de la gestion et de la promotion des zones économiques en Afrique. Elle offre une plateforme d’échange et de partage au profit de l’écosystème des zones économiques en Afrique. L’Association compte à ce jour plus de 82 membres représentants 42 pays africains.

 

Site Internet : https://africaeconomiczone.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *