Accueil » Défense-Sécurité » Le Capitaine Ibrahim Traoré confirme une « tentative de coup d’Etat ». (Info Oméga)

Le Capitaine Ibrahim Traoré confirme une « tentative de coup d’Etat ». (Info Oméga)

Le Capitaine Ibrahim Traoré a confirmé, jeudi, une tentative de putsch du régime le week-end dernier. Les auteurs, selon le Capitaine, sont connus. Mais il affirme prôner le dialogue.

La confirmation d’une tentative de déstabilisation de l’actuel pouvoir est faite ce jeudi par le Capitaine IB lors d’une rencontre à Ouagadougou avec des Organisations de la société civile (OSC) et des leaders coutumiers et religieux.

Plus d’un millier de personnes ont participé à cette rencontre à la salle des conférences de Ouaga2000. Elle a duré un peu plus de 2h.

Le Capitaine, selon des participants, a demandé le soutien et l’accompagnement de tous car, des « forces » essaient de saboter les efforts du régime. Le Président de la Transition, sans détour, a confié aux participants, une tentative de coup d’Etat orchestré le week-end dernier. Selon ceux qui ont participé à la rencontre, le Capitaine a affirmé connaître les auteurs de la « manœuvre » mais préfère ne pas les arrêter parce que voulant privilégier le dialogue. Il a même indiqué, toujours selon des participants, qu’il s’agit des valets locaux, faisant allusion aux présumés auteurs de ce putsch, qui tente de saper le moral et les efforts. Le Capitaine va plus loin: il y a même de l’argent qui est distribué pour cela. Pour le Président de la Transition, il ne faut pas se priver de cet argent. « Il faut prendre l’argent, bouffer, mais ne tombez pas dans le panneau », rapportent des participants. Le Capitaine a demandé aux participants d’être en alerte et de se tenir prêts car le chemin ne sera pas facile.

Le Capitaine a été rassurant sur la crise sécuritaire. Aux participants, il a été clair. Des opérations sont lancées et sont en cours dans plusieurs localités du pays, confient à Oméga des participants à la rencontre.

Le week-end dernier de folles rumeurs d’une tentative de déstabilisation ont inondé les réseaux sociaux. Dimanche nuit et lundi en journée, des manifestants, se présentant comme des partisans du Capitaine Ibrahim Traoré s’étaient réunis à la place de la nation pour protester contre cette tentative de putsch. Le pouvoir de Ouagadougou n’avait fait aucune réaction sur cette éventuelle tentative de déstabilisation.

Lamine Traoré (Oméga)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.