Accueil » Politique » Législatives 2020 : le MIDE sonne la mobilisation à Nobéré

Législatives 2020 : le MIDE sonne la mobilisation à Nobéré

Le Mouvement des Intellectuels pour le Développement (MIDE) a tenu un meeting, le vendredi 13 novembre 2020 à Nobéré dans la province du Zoundwéogo. Le parti est allé solliciter les voix des militants en faveur de ses candidats aux élections législatives du 22 novembre 2020.

Harouna Kindo, le président du Mouvement des Intellectuels pour le Développement (MIDE), et son équipe de campagne étaient, le vendredi 13 novembre 2020 à la conquête des électeurs dans la commune rurale de Nobéré au Zoundwéogo.  Comme message, ils ont appelé les populations de Nobéré, à voter les candidats de leur parti qui sont engagés dans la course aux élections législatives du 22 novembre.

A en croire Harouna Kindo, le Mouvement des intellectuels pour le développement, est un parti qui veut faire la politique sans la démagogie.  Ainsi, les candidats aux législatives comptent entreprendre plusieurs actions en faveur de la population. Il s’agit notamment de la mise à disposition de fonds d’accompagnement pour les projets des femmes et des jeunes, l’accès de tous à l’eau potable, la promotion de la consommation locale, l’intégration de la formation professionnelle à partir de la classe de 6e.

Par ailleurs, le parti entend travailler pour l’octroi de salaire mensuel aux chefs coutumiers, de même que leur exclusion des instances politiques. Selon Harouna Kindo, la mise à l’écart des chefs coutumiers de la politique aura pour avantages de limiter les médisances à leur endroit et de consacrer leur rôle à l’aspect consultatif.

Les populations à leur tour ont salué le combat que le MIDE a entrepris pour améliorer les conditions de vie et de travail des burkinabè. Elles ont donc fait la promesse pour un vote massif en faveur du MIDE, le 22 novembre prochain.

O.I

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *