Accueil » Sports-Loisirs » Les Etalons perdent face au Botswana

Les Etalons perdent face au Botswana

La sélection nationale des Etalons
La sélection nationale des Etalons

Match
Défaite surprise du Burkina Faso 0-1 devant le Botswana samedi à Francistown, en match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Les Etalons, en manque de condition physique et sans compétition pour la plupart, ont abandonné toute initiative du jeu en première mi-temps à l’adversaire et a naturellement subi la domination du Botswana.
Mi-temps 0-0
En seconde période, malgré la révolte des hommes de Gernot Rhor qui ont retrouvé quelque peu la fluidité de leur jeu avec la rentrée d’Ali Rabo à la place d’Alain Traoré, les Etalons encaissent néanmoins un but à la 51ème minute, suite à une offensive des locaux conclue par un tir de Joël Mogorosi. La défense, qui a été très lente à se replacer, est fautive. Pitroipa, par deux fois, et Aristide Bancé auraient pu faire basculer le match en faveur des Burkinabè si leurs tentatives n’avaient été enrayées par la défense adverse ou si le poteau n’avait pas empêché le ballon d’aller au fond.
Avec cette défaite, le Burkina cède la tête du groupe à l’Ouganda qui est allé signer sa deuxième victoire de rang à Moroni contre les Comores, après celle obtenu lors de la première journée contre le Botswana à domicile.

Système de jeu
Les Etalons ont évolué en 4-3-3
Défénse: Mohamed Koffi, Steeve Yago, Issoufou Dayo, Bakary Koné
Milieu: Alain Traoré, Issa Guira, Djakaridja Koné
Attaque: Jonathan Pitroipa, Aristide Bancé, Préjuce Nakoulma
Remplaçants: Issaka Ouédraogo (Bancé), Ali Rabo (Alain Traoré)

Classement
OUGANDA: 6 points +3
BURKINA 3: points +1
BOTSWANA: 3 points -1
COMORES: 0 points -3
Match inaugural
L’opposition BOTSWANA vs BURKINA a servi de match inaugural au Francistown Stadium qui accueillait son tout premier match international en compétition officielle.

Public
Le match Botswana-Burkina s’est joué devant un public fair-play qui a massivement fait le déplacement pour découvrir les Etalons qui étaient précédés à Francistown par leur renommée mais les supporters des Zèbres ont découvert plutôt leur propre équipe avérée plus conquérante que jamais avec une très forte envie de gagner. Les 27000 places du stade ont été prises d’assaut par les Botswanais dont la majorité était des femmes.

FBF/La Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *