Accueil » Nè Wendé » L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas…

L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas…

Vraiment hein ! Pourquoi vous voulez toujours que ce soit les autres qui viennent à votre secours ? Pour manger, aidez-nous ! Pour boire, aidez-nous ! Pour se soigner, aidez-nous ! pour organiser un séminaire, aidez-nous ! Habaaa, ya n ya boin ? Nè Wendé !

Petites mentalités aplaventristes complexées, comme dirait un CDR ! C’est sur ce genre de manifs que Damiba devrait se montrer intraitable ! Il faudrait envoyer des cargos militaires cueillir les organisateurs et les batteurs de tams-tams à leur sortie de conférence et les envoyer illico presto en formation militaire accélérée ! Ils seraient plus utiles au front que dans des salles de conférences fêfêtisées à dicter à un pouvoir ce qu’il devrait faire en matière de politique de sécurité. Nè Wendé !

Ça a trop duré que ce soit les OSC qui dictent la voie à suivre ! Le gouvernement gouverne, les OSC montent la garde et signalent à l’électeur celui qui doit passer et celui qui ne doit pas passer aux prochaines élections ! Un point, à la ligne ! Nè Wendé !

Qui finance même ce genre de moucherons pour que des journaleux en manque d’inspiration accourent pour leur ouvrir grands micros et caméras ! Les médias sont inondés de comptes-rendus de reportages d’activités de structures qui ne représentent rien sur l’échiquier d’une ville comme Ouaga. Lorsqu’on entend certains de leurs responsables s’exprimer, ça pue la ‘’sous-traitance’’ à ciel ouvert ! Ils n’ont aucune vision, sauf celle qu’on leur a écrite sur le papier et qu’ils lisent si maladroitement ! Nè Wendé !

La Transition, si elle veut qu’on garde une bonne action d’elle, doit siffler la fin de toutes ces manifestations qui ne font que renforcer l’incivisme et la défiance vis-à-vis de l’autorité ! Ces associations qui poussent comme de mauvaises herbes dans un champ après la première pluie ne rendent pas service au pays. Chaque énergumène se réveille de sa peau de vache craquante, s’étire, lâche un gros pet bruyant, et s’imagine qu’il est le nombril de ce Burkina Nouveau et que son point de vue compte. Nè Wendé !

L’info der est ce groupe qui compte battre le macadam pour demander au pouvoir de chasser la France et de faire appel à la Russie pour nous défendre contre le terrorisme. N’importe quoi ! Vous, vous n’êtes pas des combattants potentiels ? Ce n’est pas votre pays ? Vous n’avez pas honte de tendre la gamelle jusqu’à vouloir céder la défense de votre pays à des étrangers ?! Nè Wendé !

« L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère » disait Thomas Sankara. Enlevez son nom donc de votre affaire ! Nè Wendé !

J’oubliais que la plupart de ces garnements ne connaissaient Sankara que dans les archives. Il doit se retourner dans sa tombe, lui qui a dit de compter sur ses propres forces. Nè Wendé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.