Accueil » Nè Wendé » L’heure est grave!

L’heure est grave!

Depuis deux jours-là, j’observe le comportement de certains jeunes sans rien dire mais aujourd’hui-là, je ne peux plus fermer ma bouche. Nè Wendé!

Au début, je croyais que c’est la mode et que ça allait finir par se démoder. Comme bas éléphant a laissé la place pour bas tuyau. Nè Wendé!

Mais quand j’ai vu les gens sortir dans la rue pour aller foutre la pression sur les Assises nationales-là, j’ai dit que trop c’est trop ; quand le nez dépasse trop le niveau de la bouche, c’est vilain ! Nè Wendé!

Ibrahim lui-même a interdit les activités de soutien ou de rejet d’Untel ou d’une telle décision. Le SG du ministère de l’Administration territoriale l’a rappelé. Des gens ont continué de sortir pour circuler en rond dans les villes pour empêcher les honnêtes citoyens de travailler normalement et personne n’a levé le petit doigt pour dire quoi que ce soit ! Nè Wendé !

Alors que c’est là où les cailloux auraient dû ramasser le sang et les fourmis les intestins pour que l’on sache que la récréation était terminée, il faut rentrer en classe. Nè Wendé !

Aujourd’hui, les voilà encore massés autour du lieu de la tenue des Assises nationales pour décider de l’avenir du pays. C’est la première fois qu’on met le fusil à la tempe d’une réunion qui veut réfléchir pour trouver des solutions pour nous sortir du trou. Et puis, les forces de l’ordre sont là pour empêcher les citoyens d’aller et venir, au lieu de donner l’occasion à des gens de se moucher et de larmoyer pour soigner leur rhume. Nè Wendé !

Dans tout ça, moi Nè Wendé je suis arrivé à la conclusion que le politique a échoué, les OSC ont échoué, le  »peuple » a échoué, c’est la rue qui gouverne maintenant ! Nè Wendé !

Si Ibrahim n’ouvre pas l’œil et le bon, s’il se laisse dicter sa conduite, c’est cette même rue qui reviendra le chasser. Il est plus que temps de siffler la fin de la récréation pour tous! Nè Wendé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.