Accueil » Société » Lutte contre le covid19 : 26,5 tonnes de vivres, le geste de la CNSS au CNEI-BF distribué

Lutte contre le covid19 : 26,5 tonnes de vivres, le geste de la CNSS au CNEI-BF distribué

26,5 tonnes vivres, c’est le geste de soutien  de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) aux travailleurs du secteur informel  du Burkina dans la lutte contre la propagation de la pandémie suite à la fermeture des marchés et Yaars. Et ce mardi 21 avril 2020, le conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF), faitière nationale des organisations professionnelles de l’économie informelle du Burkina Faso, a procédé à  Ouagadougou, à la remise de ces  vivres destinés aux commerçants des 13 régions durement éprouvés.

La photo de famille

 26,5 tonnes vivres composés  du riz, de maïs, d’huile, de savon et d’eau de Javel  offert par  la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS)  aux travailleurs de l’économie informelle du Burkina Faso suite à la requête du  conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF),faitière nationale des organisations professionnelles de l’économie informelle du Burkina Faso.«Le CNEI-BF, pour répondre à son objectif de défendre les intérêts et les droits de ses membres, a mené le plaidoyer pour la prise de mesure d’accompagnement, en vue de faciliter la résilience des travailleurs de l’économie informelle durement éprouvés par ces mesures de restriction, telles que la fermeture des marchés et l’interruption des transports en commun de personnes »a expliqué le président du CNEI-BF,Salifou  Nikiéma. Et c’est à cela, ajoute-il, que « la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS)  a répondu favorablement par une remise de don composé de 600 sacs de riz de 50Kg, 500 sacs de maïs de 50 Kg, 300 bidons d’huile, 100 cartons de savon Citec, 100 cartons d’eau de Javel ».

Le président du CNEI-BF,Salifou Nikiéma

D’où la cérémonie de remise officielle a eu lieu ce jour  enfin que ce don, selon la volonté du donateur, fait noter M.Nikiema, «doit être distribué à tous les travailleurs de l’économie informelle du Burkina Faso, sans aucune distinction de région ». « Les vivres seront repartis en fonction des régions touchées par la pandémie. Pour ce qui est des vivres, il s’agira des régions des Hauts-Bassins (5 tonnes), des cascades (4 tonnes), du Sahel (4 tonnes), de l’Est (4 tonnes), du Sud-Ouest (4 tonnes), du Centre-nord (4 tonnes), du Centre-sud (4 tonnes), du Plateau central (4 tonnes) et de la Boucle du Mouhoun (4 tonnes) » a détaillé M.Nikiéma. Aussi,il a ajouté que les régions non affectées seront également prises en compte au regard des mesures de restriction. Car dit-il « un comité régional a été mis en place pour la répartition des dons,avec l’appui du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes ». Par ailleurs, le CNEI-BF a invité tous ses membres dans les régions à faire preuve de discipline, de civisme et de patriotisme dans la distribution de ces vivres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *