Accueil » Déclarations-Communiqués » Lutte contre le COVID19 au Burkina Faso: le CNEI-BF fait un arrêt pour dire merci à tous ses donateurs

Lutte contre le COVID19 au Burkina Faso: le CNEI-BF fait un arrêt pour dire merci à tous ses donateurs

Ceci est un message de remerciement et d’encouragement  du Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) qui nous a été parvenu ce mercredi 1er  avril 2020.

Depuis la manifestation de la pandémie du COVID 19 dans notre pays, le Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso (CNEI-BF), sous le leadership de son Président, Monsieur Salifou NIKIEMA, a multiplié les efforts pour soutenir les acteurs de l’économie informelle durement affectés par les mesures de riposte, au nombre desquelles, la fermeture des marchés et yaars et l’arrêt des transports en commun de personnes.

C’est ainsi qu’en plus de ses efforts personnels en tant qu’organisation faitière, il a mené un plaidoyer pour la prise de mesures d’accompagnements en vue de renforcer la résilience des travailleurs de l’économie informelle. Des lettres de demandes de soutien ont été adressées à plusieurs départements ministériels, institutions et partenaires techniques et financiers. En attendant de faire un point global, nous avons déjà reçu de :

  • Monsieur Apollinaire COMPAORE, Président du Conseil National du Patronat Burkinabé (CNPB), 100 tonnes de riz ;
  • Monsieur Emmanuel KABRE, Directeur Général de Projet de Production Solaire (PPS), 25 tonnes de riz et 100 bidons d’huiles végétale de 20 litres chacun.

Aussi, des promesses fermes ont été enregistrées et aujourd’hui même, les réponses seront plus précises au niveau de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) et d’autres partenaires.

Nous profitons remercier le Gouverneur de la Région du Centre et le Maire de la Commune de Ouagadougou pour les actions multiples qu’ils ne cessent ne mener au profit des acteurs de l’économie informelle. Nous remercions également le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (MJPEJ), dont le département assure la tutelle de l’économie informelle au Burkina Faso.

En rappel, le Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) a été mis en place de manière participative suite aux recommandations de l’édition 2019 du Forum National de l’Economie Informelle. Il constitue la faitière nationale des organisations professionnelle de l’économie informelle au Burkina Faso dont l’objectif est d’assurer la représentation des organisations professionnelles de l’économie informelle et leur pleine participation aux processus de prise de décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *