Accueil » Société » Lutte contre le Covid-19 : « Citoyen Solidaire » apporte son soutien aux pensionnaires du centre Délwéndé de Sakoula

Lutte contre le Covid-19 : « Citoyen Solidaire » apporte son soutien aux pensionnaires du centre Délwéndé de Sakoula

L’association « Citoyen Solidaires » a fait un don de vivres et de matériels aux pensionnaires du centre Délwéndé de Sakoula ce samedi 9 mai  2020 à Ouagadougou. Un geste qui s’inscrit dans le cadre de son plan d’actions citoyenne de solidarité et de  sensibilisation afin de contribuer à la chaîne de solidarité de la lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso.

La remise officielle des vivres aux pensionnaires du Centre

10 sacs de riz de 50 kg, 3 bidons d’huile de 20 l, de 2 sacs de farine de maïs et de 4 plats en plastique, ce sont, entre autres, le contenu du geste citoyen et patriotique  reçus par la direction du Centre Délwéndé de Sakoula à quelques encablures de Ouagadougou au profit de ses pensionnaires don la majorité des vieilles. Un don  qu’elle a reçu de la part de l’association « Citoyens solidaires » pour leur permettre de bien se prendre en charge et de veiller sur leur  personnel dans le cadre du combat contre la pandémie du Covid-19 au Pays des Hommes intègres.

La photo de famille

Et dans cette lutte selon le coordonnateur national de « Citoyens solidaires », Abel Bayala pensé au Centre Déléwendé qui abrite les femmes en situation de bannissement qui, pour la plus part, sont accusées de sorcellerie et chassées de leur famille, en leur apportant des vivres est parfois regarder à côté qui est une bonne chose.

car dit-il, cette action de l’association a voulu marquer sa solidarité et sa compassion vis-à-vis de ces femmes, mais aussi interpeller les leaders d’opinion afin qu’ils se penchent sur la question du bannissement pour éviter que des personnes âgées ne se retrouvent dans de telles situations.

La sœur Vickness N. Muleya, directrice du Centre Délwendé,

A cela ajoute M. Bayala, « des actions de sensibilisations de l’association seront menées d’ici les jours à venir enfin  ce phénomène disparaisse pour de bon et pour un retour de vivre ensemble »

Une joie immense et inexprimable des pensionnaires  du centre du geste de l’association qualifié «noble» qui va booster un temps soit peut leurs besoins. «Et penser à nous »pour la sœur Vickness N. Muleya, directrice du centre Délwendé, est encourageant. «Nous sommes très contentes de ce don de l’association qui est une satisfaction pour nous surtout en ce moment où le centre n’en reçoit plus assez, du fait du Covid-19 », s’est-elle réjouie. Aussi, la sœur Vickness par la même occasion invite les bonnes volontés a emboîté le pas de « Citoyens solidaires ».Car, dit-elle « le Centre Délwendé n’est pas que le centre de ces vieilles dames marginalisées, c’est notre centre à tous ».

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *