Accueil » Politique » Nouveau gouvernement: qui est Idani Oumarou, le ministre des Mines et des Carrières?

Nouveau gouvernement: qui est Idani Oumarou, le ministre des Mines et des Carrières?

Parmi les nouvelles têtes qui ont fait leur entrée dans le gouvernement remanié le lundi 20 février 2017, figure Idani Oumarou. Ce natif de la Tapoa n’est pas un nouveau en politique et dans la gestion des affaires publiques.

Idani Oumarou
Idani Oumarou

Idani Oumarou est un ingénieur du génie rural, originaire de Kantchari, dans la province de la Tapoa. Âgé de 60 ans, on retiendra de son parcours professionnel qu’il a occupé le poste de Directeur de cabinet du ministère de l’Environnement et Tourisme sous la Révolution (1983–1984). De là, il a rejoint le ministère chargé des Relations extérieures et de la Coopération, toujours au poste de Directeur de cabinet. La même année, il est nommé Directeur général de la SONABEL. Un poste qu’il occupera jusqu’en 1987.

Il décide alors de s’installer à son propre compte en créant le cabinet Ergeci Développement. C’est Ergeci qui a réalisé l’inventaire des personnes impactées par l’interconnexion électrique Côte d’Ivoire-Burkina. Ergeci Développement a aussi réalisé des plans de gestion environnementale et sociale exigibles aux sociétés minières qui prétendent au permis d’exploitation.

Ce cabinet a mis et met en œuvre de nombreux projets comme le Plan foncier rural du Ganzourgou, un projet pilote financé par la coopération française. Les résultats de ce projet ont inspiré le volet foncier du Millenium Challenge Account.

Sur le plan politique, Idani Oumarou est député de la Tapoa pour le compte du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) depuis la dernière élection législative. Son entrée au gouvernement libère donc une place pour son suppléant. Idani Oumarou est aussi un concessionnaire de chasse. Il a la charge un secteur qui contribue à plus de 15% aux recettes propres de l’Etat. Un département qui était rattaché à celui de l’Energie.

En somme, il doit mettre sur pied un nouveau ministère. Bon vent, Monsieur le ministre.

A.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *