Accueil » Société » Opération Mana-mana : UBA Burkina s’engage et démontre sa responsabilité sociétale

Opération Mana-mana : UBA Burkina s’engage et démontre sa responsabilité sociétale

L’institution bancaire UBA a pris part à l’opération Mana mana initiée par le gouvernement, ce samedi 25 juin 2022. Pour cette 2e édition, c’est l’agence UBA de Kwamé N’kruma qui était à l’honneur. La société a déployé dans les zones de Kwamé N’kruma, et du projet Zaca, 70 employés qui n’ont ménagé aucun effort, pour rendre les lieux propres. UBA justifie cet engagement par la volonté de démontrer que le civisme et la responsabilité sociétale sont des valeurs propres à elle.

L’opération Mana mana est une initiative du gouvernement dont s’est appropriée UBA BURKINA. Au lancement officiel de l‘opération, elle s’est distinguée comme étant l’une des entreprises ayant mis les moyens nécessaires pour sa réussite. Le samedi 25 juin 2022, UBA s’est démarquée de nombreuses sociétés en prenant part activement à l’opération. L’institution bancaire a déployé à cet effet dans la zone de Kwamé N’kruma, et du projet Zaca, une grande partie de ses agents, qui, munie de balaies, de râteaux, de houes et de brouettes ont procédé au nettoyage desdites zones. Le constat que l’on peut faire après le nettoyage, est qu’ils ont rendu ces zones de Ouagadougou plus que propres.

La directrice exécutive de UBA de Burkina Rasmata Djibo appelle les uns et les autres à souscrire à l’initiative

Comme l‘indique la directrice exécutive de UBA de Burkina Rasmata Djibo, pour ce qui est de cette 2e édition, c’est l’agence UBA de Kwamé N’kruma qui était à l’honneur. Des confidences qu’elle a faites, mis à part les employés qui sont de permanence, ce sont 70 qui ont pris part à l’opération de nettoyage. « C’est avec plaisir qu’ils ont nettoyé la ville de Ouagadougou », a-t-elle indiqué. C’est donc consciente du bien-fondé de l’opération, qu’elle a invité les uns et les autres, à souscrire à l’opération, ce qui permettra de réduire les maladies. Au-delà de l’hygiène, l’opération a pour but également la solidarité, a indiqué la directrice exécutive de UBA Burkina.

Pour le directeur général de UBA, Julien Kouassi, l’opération Mana-Mana, n’est pas une question de concurrence

La solidarité, l’institution bancaire l’a démontré, en nettoyant les rues qui abritent des banques concurrentes comme Wend Kuni Bank international et Coris Bank international. Pour le directeur général de UBA, Julien Kouassi, la propreté, l’opération Mana-Mana, n’est pas une question de concurrence, ni de compétition, mais une question nationale. « Ça y va de la santé de tous », a-t-il soutenu. Abondant dans le même sens que la directrice exécutif, le directeur général, justifie l’appropriation de l’opération par la volonté de démontrer que le civisme et la responsabilité sociétale sont des valeurs de UBA. « Nous vivons dans une société que nous devons rendre saine », a-t-il soutenu. Pour sa collaboratrice, prendre part chaque dernier samedi du mois à l’opération, créé un esprit communautaire. C’est donc consciente de cela, qu’elle a invité les uns et les autres à souscrire à l’appel du gouvernement pour ce qui est de rendre propre notre environnement.

Thierry KABORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.