Accueil » Politique » Politique : 2 157 nouveaux militants désormais dans le navire NTD

Politique : 2 157 nouveaux militants désormais dans le navire NTD

Le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) a accueilli, de façon officielle, de nouveaux adhérents. La cérémonie d’accueil et de bienvenue solennelle a eu lieu le samedi 2 octobre 2021 au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) sis à Ouagadougou et ce, sous le regard enthousiaste et bienveillant du président du parti, Vincent T. Dabilgou.

Le festival des fusions, des démissions et des congrès des partis politiques continue de détendre l’atmosphère politique au Burkina Faso. Si certains partis se retrouvent impuissants de voir leurs militants quitter le navire, d’autres partis par contre se félicitent d’accueillir de nouveaux militants en leur sein. C’est le cas du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) qui a vu l’élargissement de sa famille politique avec l’arrivée de plus 2 157 adhérents. Venus de divers horizons du pays, c’est dans une liesse de joie que les nouveaux militants ont tenu à réaffirmer leur engagement, leur soutien à leur nouveau parti par la voix de leur leader charismatique Fousséni Ouédraogo, le désormais ex-vice-président du Mouvement du peuple pour le salut (MPS).
« Notre choix a porté sur le NTD parce que c’est le parti qui se distingue par son caractère modéré et sa culture démocratique mais aussi et surtout, c’est un parti qui croit à la réconciliation nationale et au retour des exilés politiques. Car, aucun pays ne peut se développer et vaincre ses pires ennemis (les terroristes) sans l’union de ses filles et fils. » a laissé entendre M. Ouédraogo, porte-parole des nouveaux militants.


Prenant, la parole en dernier, c’est un président comblé qui s’est adressé aux nouveaux militants remobilisés dans les rangs de son parti. « Je suis venu avec l’état-major de mon parti célébré ces grands moments forts en politique qui a vu surtout la remobilisation de Fousséni Ouédraogo avec d’autres camarades. Ils ont choisi notre parti afin d’accompagner le processus de réconciliation nationale engagée par le président du Faso» a relevé M. Vincent Dabilgou, Président du NTD.
Désormais intégrés dans la famille politique du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) et remobilisés comme des soldats pour l’assaut du terrain politique, les militants annoncent l’arrivée prochaine d’autres militants et sympathisants afin de renforcer les rangs du parti pour des victoires éclatantes aux échéances électorales à venir.

ONADJA Soamindi Gilbert (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *