Accueil » Société » Réconciliation nationale : l’appel de Manéga lance le concept « Je donne ma main »

Réconciliation nationale : l’appel de Manéga lance le concept « Je donne ma main »

L’appel à Manéga était face à la presse ce mercredi 13 juillet 2022. Les responsables ont procédé au lancement officiel du concept « Je donne ma main », qui a pour but, d’inciter les Burkinabè à se réconcilier. Ils ont également salué le retour de l’ancien président du Faso Blaise Compaoré, qui pour eux, est un pas vers la réconciliation nationale.

Depuis sa création, L’appel de Manéga n’a cessé d’œuvrer pour l’union des fils et filles du Burkina. Dans cette dynamique, il lance un nouveau concept baptisé « Je donne ma main ». A travers ce concept, il appelle l’ensemble des burkinabè à se donner la main afin de briser le mur de la méfiance. De la conviction de la représentante des femmes de l’appel de Manega, Dénise Oulon les Burkinabè ont besoin aujourd’hui de se pardonner mutuellement. Cet acte selon sa conviction, permettra de retrouver l’unité nationale indispensable à la survie de la Nation, et de faire face à la crise sécuritaire qui menace l’effondrement de l’Etat et la disparition de la nation entière. Pour elle se donner la main ou accepter la main de l’autre au-delà des civilités est aussi un symbole fort de générosité, de charité, d’amitié, de confiance, et de fraternité. De son avis tout burkinabè travers ce geste doit manifester son grand sens de pacifisme, de patriotisme et d’adhésion à la réconciliation et à la paix au Burkina Faso.

Revenant sur la rencontre des chefs d’Etat, L’appel de Manéga a salué le retour des exilés politiques mis en place par le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul Henry Sandaogo Damiba dans le cadre de la réconciliation nationale et la paix dans notre pays.

 Thierry KABORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.