Tout savoir sur le CrossFit

par
0 commentaire

Qu’est-ce que le CrossFit ?

Le CrossFit est une méthode d’entraînement physique complète et variée qui a gagné en popularité ces dernières années. Créé dans les années 70 par Greg Glassman, ancien gymnaste, le CrossFit combine plusieurs disciplines comme la musculation, l’haltérophilie, la gymnastique, l’athlétisme ou encore des sports cardio comme la course à pied ou le rameur.

L’objectif du CrossFit est de développer les 10 composantes de la condition physique : endurance cardiovasculaire et respiratoire, endurance musculaire, force, souplesse, puissance, vitesse, agilité, équilibre, précision et coordination.

Les séances d’entraînement CrossFit, appelées WOD (Workout Of the Day), sont constituées d’enchaînements d’exercices polyarticulaires, réalisés à haute intensité. Ces exercices sollicitent de nombreux groupes musculaires en même temps. Ils sont constamment variés afin de solliciter le corps différemment à chaque séance, d’éviter la monotonie et les blessures liées à la répétition des mêmes gestes.

Historique du CrossFit

Le concept du CrossFit est né dans les années 70, lorsque Greg Glassman, alors étudiant et entraîneur de gymnastique, a commencé à introduire de nouveaux exercices dans les séances d’entraînement de ses athlètes. Constatant que les programmes traditionnels d’endurance et de musculation présentent certaines lacunes, il crée des exercices fonctionnels et intenses mêlant des mouvements de base et des sprints. Ces exercices rencontrent un franc succès auprès de ses athlètes.

En 1995, Greg Glassman est recruté pour entraîner les policiers de Santa Cruz en Californie. C’est à cette période qu’il ouvre son premier gym et commence à utiliser le terme « CrossFit ».

En 2000, il crée la société CrossFit Inc. et ouvre, en 2001, le site internet crossfit.com qui propose gratuitement des programmes d’entraînement quotidiens permettant de toucher un plus grand public.

Depuis 2002, CrossFit Inc commence à certifier des coachs CrossFit à travers le monde et à ouvrir des salles affiliées proposant des séances d’entraînement CrossFit.

En 2005, sur comptant 18 salles affiliées. En 2012, ce nombre était passé à plus de 3400 salles affiliées dans le monde entier.

Aujourd’hui, on estime qu’il existe plus de 15 000 salles affiliées réparties dans plus de 160 pays à travers le monde.

Les avantages du CrossFit

La pratique régulière du CrossFit présente de nombreux avantages :

  • Amélioration des capacités cardiovasculaires et de l’endurance
  • Renforcement musculaire
  • Perte de poids grâce à l’intensité des séances
  • Amélioration de la posture et protection des articulations
  • Développement de la confiance en soi et de l’estime de soi
  • Création de lien social au sein des salles entre les pratiquants

De plus, le CrossFit est accessible à tous les publics, hommes et femmes, sportifs confirmés ou débutants. Chaque exercice peut être adapté en fonction du niveau de chacun. Les charges et le nombre de répétitions sont ajustables pour que tout le monde puisse participer aux séances.

Les risques et limites du CrossFit

Cependant, le CrossFit présente également certains risques de blessures, notamment pour les débutants. Les mouvements complexes, réalisés à haute intensité et avec des charges lourdes augmentent les risques de blessures si la technique n’est pas parfaitement maîtrisée.

On estime que la prévalence des blessures en CrossFit se situe entre 20 et 57% des pratiquants par an. Les blessures les plus fréquentes sont :

  • Tendinites au niveau des épaules
  • Blessures au dos (lombalgies notamment)
  • Entorses aux chevilles
  • Blessures aux genoux (ménisques)

C’est pourquoi il est primordial de bien s’échauffer avant chaque séance, de respecter des charges adaptées à son niveau et de soigner sa technique avant d’augmenter l’intensité. Un encadrement par un coach certifié est également recommandé pour limiter les risques de blessures.

Comment débuter le CrossFit ?

Avant de se lancer dans le CrossFit, il est conseillé de commencer par suivre quelques cours d’initiation pour se familiariser avec les différents mouvements et la technique à adopter.

Il est également essentiel de bien s’échauffer en début de séance en insistant sur les articulations les plus sollicitées comme les épaules, les coudes, les poignets, le dos et les genoux. Des exercices de renforcement musculaire au poids du corps sont également conseillés avant de débuter le WOD.

Pour les débutants, il est recommandé de démarrer progressivement en utilisant des charges légères quittant à augmenter le nombre de répétitions. Mieux vaut effectuer correctement moins de répétitions avec une charge adaptée que d’utiliser des charges trop lourdes au risque de se bénir.

Il est également essentiel d’apprendre à bien respirer pendant l’effort et de respecter les temps de récupération entre les séries ou les exercices. En cas de douleur, il ne faut pas hésiter à stopper l’exercice.

Avec de la pratique régulière, la technique s’améliore et il devient alors possible d’augmenter progressivement l’intensité des séances.

Conclusion

En conclusion, le CrossFit est une méthode de conditionnement physique complète accessible à tous les publics. Pratiqué régulièrement, il présente de nombreux bienfaits sur la condition physique, la composition corporelle et la santé.

Cependant, le CrossFit expose également à certains risques de blessures s’il n’est pas correctement encadré. C’est pourquoi, il est recommandé aux débutants de suivre quelques séances d’initiation avec un coach certifié avant de se lancer.

Une pratique progressive, en prenant le temps d’apprendre les bons gestes et d’acquérir de la condition physique permet de pratiquer le CrossFit en toute sécurité sur le long terme.

Articles Similaires