Accueil » Société » Transition: le capitaine Traoré doit tenir compte  des aspirations du peuple

Transition: le capitaine Traoré doit tenir compte  des aspirations du peuple

L’Association Faso LagamTaaba Zaka a animé un point de presse dans la soirée du 18 octobre 2022 à Ouagadougou. A l’occasion, elle a demandé au président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré,  de prendre en compte les aspirations profondes du peuple et a demandé l’annulation des accords secrets avec la France.

C’est une interpellation que l’Association Lagam Taaba Zaka fait à l’endroit du chef de la Transition burkinabè en lui demandant de prendre résolument en compte les aspirations du peuple dans la conduite des affaires de l’Etat.  Ce ne sont pas les chartes de Transition qui sortiront le pays de l’ornière, mais les hommes intègres et dignes du Faso, à les entendre. C’est pour cette raison qu’ils souhaitent voir le pays en ordre de marche avec les hommes et les femmes qu’il faut à la place qu’il faut. A l’occasion, Ousmane Ouédraogo, SG de l’Association Lagam Taaba, a indiqué qu’il faut en finir avec ces accords colonialistes signés avec la France et ouvrir le pays à d’autres partenaires comme la Russie dans la perspective d’une lutte victorieuse contre le terrorisme. Quelle est la partition que l’Association Lagam Taaba va jouer, pour une transition réussie ? A cette question, son SG a indiqué en réponse que sa structure se pose en interface entre les dirigeants et les populations à travers des actions de sensibilisation, de la jeunesse, de promotion d’une citoyenneté responsable ainsi que la dénonciation des actes ou comportements qui menacent le vivre-ensemble dans la paix et la concorde.

L.S

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.